Forum défense et géopolitique
Le Webmaster et les membres du forum vous souhaitent la bienvenue et vous invitent cordialement à les rejoindre en vous inscrivant
Forum créé le 1er Février 2010

Forum défense et géopolitique

 


AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Yemen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Ishak

Modérateur

Modérateur

Messages : 799
Points actifs : 1437
Localisation : Blida
Inscription : 03/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Yemen Ven 30 Nov 2012 - 20:12

Yémen: le président invite les autonomistes sudistes au dialogue national

(©AFP / 30 novembre 2012 19h43)

Citation :
SANAA - Le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi a invité vendredi tous les dirigeants du Mouvement sudiste, un groupe autonomiste, à participer au dialogue national en vue d'un règlement juste de la question du Sud.

Nous renouvelons l'invitation à toutes les structures du Mouvement sudiste et à tous les dirigeants sudistes dans le pays et à l'étranger pour participer au dialogue national (...) sans restriction, a déclaré M. Hadi à l'occasion du 45e (bien 45e) anniversaire de l'indépendance du Sud, célébré vendredi.

Les réserves du Mouvement sudiste retardent le lancement d'une conférence de dialogue national, prévue initialement à la mi-novembre.

Ce dialogue national offre l'occasion de discuter et de faire le point sur le processus d'unification du Yémen et sur les faux pas et inconvénients qui l'ont entaché, en vue d'un règlement juste, équitable et acceptable de la question du Sud, a souligné le chef de l'Etat.

Mais des dizaines de milliers de personnes ont manifesté vendredi à Aden, principale ville du Sud, pour exprimer leur rejet du dialogue.

Arborant le drapeau de l'ex-Yémen du Sud et des portraits de l'ancien vice-président Ali Salem al-Baid et du président du Haut conseil du Mouvement sudiste Hassan Baoum, les protestataires ont brandi des banderoles sur lesquelles on pouvait lire: Non au dialogue, Non à l'occupation du Sud, le Sud, un Etat et une identité, selon un correspondant de l'AFP.

Cette foule envoie un message clair à la communauté internationale et à l'ONU, que nous appelons à nous aider à obtenir de nouveau notre indépendance, a déclaré à l'AFP un dirigeant du Mouvement sudiste, le général à la retraite Nasser al-Nouba.

Quant au dialogue, nous n'y participerons qu'entre deux Etats, a-t-il ajouté.

La manifestation s'est déroulée sans incident, et les forces gouvernementales, présentes dans la ville, ne sont pas intervenues malgré les provocations de certains activistes, a indiqué un responsable de sécurité.

Le dialogue national vise à élaborer une nouvelle Constitution et à préparer des élections législatives et présidentielle à la fin d'une transition de deux ans en février 2014, en vertu d'un accord conclu le 23 novembre 2011 qui a conduit au départ sous la pression de la rue de l'ex-président Ali Abdallah Saleh.

Les Sudistes, indépendants de 1967 à 1990, ont tenté de reconquérir leur indépendance en 1994 mais leur soulèvement a été écrasé dans le sang. Ils se plaignent de discriminations des Nordistes et affirment que leur région est négligée par le pouvoir central.

Certaines composantes du Mouvement sudiste réclament le fédéralisme et d'autres une sécession de la région.
Romandie News


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
centurion

Adjudant

Adjudant

Messages : 530
Points actifs : 868
Localisation : tiaret
Inscription : 02/07/2012
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Yemen Sam 18 Jan 2014 - 22:24

Yémen: Un diplomate iranien tué par balles à Sanaa

Publié le 18-01-2014 à 19h25 - Mis à jour à 22h15



Citation :
Sanaa (AFP) - Un diplomate iranien a été abattu par balles samedi dans une attaque menée par des inconnus dans un quartier abritant plusieurs ambassades à Sanaa, la capitale yéménite, selon des sources médicale et policière.

Il s'agit du premier assassinat d'un diplomate iranien au Yémen, survenu dans un contexte de tensions confessionnelles dans ce pays où l'Iran à majorité chiite est accusé d'aider la rébellion chiite zaïdite, en conflit ouvert avec les fondamentalistes sunnites, dans le Nord.

Les mobiles de l'attaque n'étaient néanmoins pas connus dans l'immédiat.

A Téhéran, le ministère des Affaires étrangères a condamné l'assassinat de son diplomate.

"Un groupe terroriste l'a attaqué et tenté de l'enlever mais il a résisté et les terroristes ont fini par lui tirer dessus", a déclaré la porte-parole du ministère, Marzieh Afkham, citée par l'agence de presse iranienne Isna.

"La République islamique condamne fermement l'incident et suivra l'affaire avec les autorités yéménites", a-t-elle ajouté.

Le chargé d'Affaires du Yémen à Téhéran a ensuite été convoqué par le ministère, où des responsables lui ont fait part de leur "vive protestation".

Pour sa part, le ministère yéménite des Affaires étrangères a dénoncé un assassinat "dirigé contre les relations irano-yéménites, et pas seulement le diplomate", affirmant que Sanaa et Téhéran étaient "soucieux de prévenir toute tentative de porter atteinte à ces relations".

Cité par l'agence officielle Saba, il a aussi promis de retrouver les meurtriers pour les présenter à la justice.

Selon une source policière, il s'agirait d'"inconnus circulant à bord d'une camionnette (qui) ont tiré à trois reprises en direction du diplomate au moment où il sortait de la résidence de l'ambassadeur d'Iran".

Des témoins ont indiqué que le diplomate avait été la cible de tirs à l'arme automatique en provenance d'une camionnette où avaient pris place trois jeunes hommes, qui ont réussi à prendre la fuite.

Selon une source médicale, le diplomate, Ali Asghar Assadi, a été "touché à l'épaule, à l'abdomen et à l'estomac" et a "succombé à ses blessures".

Le diplomate a été présenté par un chef de la police de Hadda comme "le responsable financier à l'ambassade d'Iran".

Un autre diplomate iranien, Nour-Ahmad Nikbakht, enlevé en juillet à Sanaa, est toujours aux mains de ses ravisseurs, qui seraient des membres d'Al-Qaïda, selon des sources tribales.

Les attaques et les rapts visant des étrangers se sont multipliés au Yémen, en proie à des violences dans plusieurs régions et où Al-Qaïda est de plus en plus actif.

Le 15 décembre, le consul du Japon avait été blessé à coups de poignard par des inconnus également à Hadda, qui abrite plusieurs missions et résidences diplomatiques.

Le 26 novembre, un Bélarusse a été tué et un autre blessé par des inconnus armés à Sanaa, où les deux hommes étaient, selon un responsable local, sous contrat en tant que conseillers détachés auprès de l'armée.

Les deux Bélarusses ont été attaqués à leur sortie d'un hôtel par des hommes circulant à moto, un moyen de transport souvent utilisé par les partisans d'Al-Qaïda pour mener leurs opérations armées.

Le 6 octobre, un garde de l'ambassade d'Allemagne à Sanaa a été tué en tentant de résister à une tentative de rapt.
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140118.AFP7907/yemen-un-diplomate-iranien-tue-par-balles-a-sanaa.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

Yemen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Pour-le-retour-de-Yanis-Manel-et-Marwan-ans--enleves-au-Yemen par leur père
» « Disparition », par la photographe yéménite Bushra Almutawakel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum défense et géopolitique :: Actualité internationale :: Moyen-Orient - Le sommet arabe refuse de reconnaître "Israël" comme "Etat juif"-