Forum défense et géopolitique
Le Webmaster et les membres du forum vous souhaitent la bienvenue et vous invitent cordialement à les rejoindre en vous inscrivant
Forum créé le 1er Février 2010

Forum défense et géopolitique

 


AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

35 000 soldats déployés au sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Foxbat16

Administrateur

Administrateur

Messages : 2892
Points actifs : 4005
Localisation : Bab El Oued
Inscription : 11/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: 35 000 soldats déployés au sud Mar 30 Oct 2012 - 22:20

L’Algérie déploie plus de 35.000 hommes à ses frontières Sud

Par Kaci Haider | 30/10/2012 | 8:21



Citation :
Pas moins de 35.000 hommes ont été déployés par l’Algérie tout au long de ses frontières avec ses voisins du Sud, le Mali, le Niger, la Mauritanie et la Libye en prévision d’une éventuelle intervention militaire dans le Nord du Mali selon des sources concordantes.

Les autorités algériennes, notamment le ministère de la défense nationale, ont décidé de maintenir le dispositif déployé déjà durant les évènements survenus en Libye en plus de l’envoi des renforts supplémentaires depuis l’annonce du recours à la force pour libérer le Nord malien aux mains des islamistes depuis plusieurs mois.

Ainsi même si la participation directe à l’intervention annoncée dans le Nord du Mali de soldats de l’ANP semble exclue, l’état-major a décidé de maintenir le dispositif mis en place lors de la crise libyenne estimé à pas moins de 25. 000 soldats de l’infanterie et aviateurs déployés le long des frontières du pays.

Le corps de la gendarmerie, dont la mission de garde des frontières lui revient, à dépêché il y a quelques semaines des renforts dans la région.

Pas moins de 9 unités supplémentaires de gardes-frontières (GGF) disposant d’appuis logistiques et d’un soutien aérien commencent à prendre position pour atteindre ainsi au total, près de 10.000 hommes d’ici début du mois de novembre prochain.

En somme même si l’Algérie continue de privilégier la voie des négociations pour dénouer la crise dans le Nord du pays voisin, le Mali, elle se prépare au pire des situations et montre sa détermination à protéger ses frontières et parer à tout mouvement de repli des groupes armés islamistes sur son territoire.
http://www.algerie1.com/actualite/lalgerie-deploie-plus-de-35-000-hommes-a-ses-frontieres-sud/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Firefox

Lieutenant

Lieutenant

Messages : 1126
Points actifs : 1862
Localisation : constantine
Inscription : 17/12/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: 35 000 soldats déployés au sud Mer 31 Oct 2012 - 12:17

35.000 soldats mobilisés aux frontières

Des unités des forces spéciales ont rejoint récemment le dispositif



Citation :
Armé d'une expérience incontestable dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, l'Etat algérien compte sur ses hommes aguerris pour réprimer la menace qui afflue sur 1400 km.

En prévision d'une intervention militaire à ses frontières, l'Algérie s'emploie avec vigueur et détermination à s'affirmer avec une stratégie défensive pour préserver la sécurité de son territoire.

Armé d'une expérience incontestable dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, l'Etat algérien comptant sur ses hommes aguerris pour réprimer la menace qui afflue sur 1400 km, vient de déployer plus de 35.000 soldats sur sa bande frontalière, Sud, Sud-Est et Sud-Ouest, édifiant ses compétences sur le renseignement opérationnel. Des sources sécuritaires très au fait de la situation qui prévaut actuellement confient que des unités des forces spéciales ont rejoint récemment le dispositif composé également de l'infanterie et l'aviation, déjà mis en place depuis le conflit survenu en Libye l'année dernière.

Dans son plan d'action, notamment depuis qu'on insiste sur une intervention militaire au nord du Mali, l'Armée nationale populaire et la Gendarmerie nationale, ont renforcé leur présence et leur dispositif en tenant compte des nouveaux périls susceptibles d'être engendrés par une ingérence militaire au Sahel, plus exactement au nord du Mali, sous dominance des groupes terroristes d'Al Qaîda au Maghreb Islamique, sa dissidence le Mujao, Ansar Eddine et les indépendantistes du Mnla. Les mêmes sources excluent du moins jusqu'à l'heure, toute intervention directe de ses troupes au nord du Mali misant sur le maintien de son plan défensif placé en alerte rouge.

Il apparaît donc que, selon des sources concordantes et bien informées, que l'Algérie a refusé que des bases militaires de forces étrangères soient installées sur son sol dans l'objectif de préparer cette intervention militaire. Et en ce qui concerne l'Algérie, tout est fin prêt pour affronter toute éventuelle menace, ajoutent nos sources.

A cet effet dans ce cadre un soutien logistique, matériel et humain a été mis à la disposition des Gardes frontières (GGF) au début du mois courant lesquels ont bénéficié également d'une forte assistance aérienne qui agira à son signal en cas d'une eventuelle menace.
Ce dispositif que nos sources qualifient de draconien concourt à l'évidence, avec les efforts de l'Algérie à trouver une issue pacifique à la crise malienne qui dure depuis plusieurs mois, tout en gardant un oeil sur les développements de la situation.

L'Algérie est dans ce sens prévenue quant au repli des groupes armés en cas d'intervention militaire.

Une intervention que la France écarte pour le moment, tout comme les USA qui rejettent une intervention venant de l'extérieur. Lors de sa visite à Alger la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a tenu des propos très clairs à ce sujet en appelant au dialogue comme rapporté dans notre édition d'hier.

Il convient d'ailleurs, de souligner aussi bien à Alger qu'à Washington que le recours à la force au nord du Mali doit être soigneusement préparé tout en demeurant prévoyant sur les retombées que peut engendrer une telle décision.
http://www.lexpressiondz.com/actualite/162891-35-000-soldats-mobilises-aux-frontieres.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

Ben Boulaid

Administrateur

Administrateur

Messages : 740
Points actifs : 1110
Localisation : Hassi Beïda
Inscription : 27/12/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: 35 000 soldats déployés au sud Ven 9 Nov 2012 - 17:01

L'Algérie renforce ouvre de nouvelles bases aériennes sur ses frontières sud!

vendredi, 09 novembre 2012 07:11



Citation :
IRIB-Ces trois derniers mois, le ministère algérien de la défense a dépêché des dizaines d'hélicoptères militaires dans ses bases aériennes,situées dans des régions lointaines du Sud du pays, manière de maintenir ses forces prêtes à entrer en action contre les éléments d'Al-Qaïda, a indiqué Fars.

Ill semble que le transfert des équipements militaires vers les régions du Sud soit effectué dans le but de mener des opérations militaires, selon cette source. En transférant des équipements militaires dans ces régions, le ministère algérien de la défense aurait l'intention de construire de nouvelles installations militaires pour y faciliter les patrouilles et la poursuite des éléments d'Al-Qaïda. l'Occident se dit prêt à intervenir au Mali, ce contre quoi l'Algérie s'oppose, consciente qu'elle est des risques d'une afghanistanisation du nord du Mali.
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:http://french.irib.ir/info/afrique2/item/223817-alg%C3%A9rie-%C3%A0-cr%C3%A9er-de-nouvelles-bases-a%C3%A9riennes-sur-ses-fronti%C3%A8res-du-sud


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
oksana

Colonel

Colonel

Messages : 2036
Points actifs : 2648
Localisation : Alger
Inscription : 06/05/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: 35 000 soldats déployés au sud Mar 13 Nov 2012 - 20:43

Algérie : “Protection maximale” des frontières

Par Mourad Arbani | 13/11/2012 | 18:02



Citation :
“L’Algérie anticipera toutes les évolutions possibles au niveau de la région du Sahel et elle prendra, en conséquence et souverainement, les mesures appropriées pour assurer la défense de ses intérêts et la protection maximale de ses frontières”.

Ce sont là les propos du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani. Il n’a pas manqué de se féliciter, dans sa déclaration à l’APS, que le sommet d’Abuja ait confirmé que le dialogue demeurait “l’option préférée” dans la résolution de la crise malienne tout en soulignant que “c’est la position que l’Algérie défend”.

Le porte-parole du MAE a rappelé que l’Algérie n’a cessé de souligner qu’”une sortie de crise par un dialogue à engager entre les autorités maliennes et les groupes de la rébellion au nord du Mali est tout à fait possible”, ajoutant “que la décantation qui s’opère actuellement au niveau de ces groupes rebelles permet d’envisager une solution politique viable respectant la souveraineté, l’unité et l’intégrité du Mali”.
http://www.algerie1.com/actualite/algerie-protection-maximale-de-ses-frontieres/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Majd 2000

Sous-Lieutenant

Sous-Lieutenant

Messages : 950
Points actifs : 1749
Localisation : Tindouf
Inscription : 09/11/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: 35 000 soldats déployés au sud Mar 13 Nov 2012 - 21:03

Mali : L’Algérie fermera ses frontières en cas d’intervention

Par Mourad Arbani | 13/11/2012 | 14:40



Citation :
En cas d’intervention militaire dans le Nord du Mali l’Algérie fermerait ses frontières avec ce pays. C’est ce que le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), Kadré Désiré Ouedraogo a déclaré mardi à Paris(France) et rapporté par l’agence AFP.

Selon Kadré Désiré Ouedraogo, cette éventuelle décision lui aurait été communiqué par les représentants algériens qui ont pris part à toutes les réunions de préparation d’une intervention africaine orchestrée par la Cédéao.

L’Algérie n’a pas cessé ces derniers jours d’exprimer son refus à toute usage exclusif de la force dans la reconquête du Nord du Mali.

En effet les ministres de l’Intérieur et des collectivités locales, Dahou Ould Kablia, des affaires étrangères Mourad Medelci et des affaires maghrébine Abdelkader Messahel se sont succédé ces dernières semaines pour réaffirmer l’attachement de l’Algérie au règlement de la crise malienne par la voie du dialogue et ont avertit tour à tour quant aux conséquences graves si une intervention militaire viendrait à être lancée dans cette région occupée depuis des mois par des groupes islamistes armés.

Les arguments avancés par la diplomatie algérienne aux différents partenaires européens et américains ont été convaincants de l’avis même des représentants de ces pays qui n’avaient manqué de saluer l’approche algérienne pour trouver les solutions à la crise malienne. Bien que l’Algérie ne s’oppose pas à une lutte orientée contre le terrorisme dans la région du Sahel.
http://www.algerie1.com/actualite/mali-lalgerie-fermera-ses-frontieres-en-cas-dintervention/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

tinariwen

Soldat


Messages : 3
Points actifs : 3
Localisation : skikda , constantine
Inscription : 22/11/2012
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: 35 000 soldats déployés au sud Ven 23 Nov 2012 - 18:47

est dire que la cedeao toute entière envisage que 3300 personnes!!!
a mon sens l’Algérie a très bien fait de placer son échiquier en premier lieux...
si ca veut dire quelque chose a mon sens?!! ca prouve que l'Algérie prend tout cela vraiment eux sérieux, a l'envers des autres, qui cries a la guerre sans avoir aucune réelle politique.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
janissaire

Lieutenant-Colonel

Lieutenant-Colonel

Messages : 1652
Points actifs : 2398
Localisation : El Djazair
Inscription : 07/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: 35 000 soldats déployés au sud Mer 28 Nov 2012 - 14:00

L’Algérie se préparerait à une opération antiterroriste malienne

Par Abbès Zineb | 28/11/2012 | 10:09



Citation :
L’Algérie vient de prendre des nouvelles mesures à ses frontières avec le Mali.

En effet, des sources concordantes font état de la décision prise par l’Algérie de fermer partiellement ses frontières avec le pays voisin, le Mali, afin de contrer toute tentative des groupes terroristes armés d’AQMI et du MUJAO de s’introduire sur son territoire .

Des préparatifs se sont accentués ces derniers jours dans les régions proches du Nord du Mali comme Bordj Badji Mokhtar et Timiaouine, frontalières avec le Mali pour affronter ces intrus. Les forces spéciales algériennes se prépareraient, on dirait, à une “guerre” selon des témoignages des habitants de la région.

L’élèvement du niveau d’alerte de l’Algérie à ses frontières intervient alors que des informations circulent à Paris et à Bamako sur d’éventuelles opérations antiterroristes communes entre les forces régulières maliennes et les rebelles touaregs du MNLA et d’Ansar Eddine contre le MUJAO et l’AQMI.

Et l’option d’une intervention malienne pour reconquérir son Nord occupé par les deux groupes terroristes se préciserait, selon les mêmes informations. D’autant plus que Romano Prodi, l’envoyé spécial de l’ONU pour le Sahel, avait mis fin à l’”imminence” d’une intervention militaire version CEDEAO en annonçant, il y a quelques jours, qu’elle (intervention militaire) “ne peut avoir lieu avant septembre 2013″.

Parallèlement, des discussions sous la médiation algérienne et burkinabée ont eu lieu ces derniers jours à Ouagadougou et à Alger avec les représentants du MNLA et d’Ansar Eddine. Les négociations ont permis de rapprocher les points de vue entre les parties maliennes. Et la convergence internationale autour de l’approche algérienne, qui prône justement une lutte contre le terrorisme menée par les forces maliennes, plaiderait aussi pour ces derniers développements survenus dans la crise au Nord du Mali.
http://www.algerie1.com/actualite/lalgerie-se-prepare-a-une-operation-antiterroriste-malienne/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 35 000 soldats déployés au sud

Revenir en haut Aller en bas

35 000 soldats déployés au sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» Des soldats suisses au large de la Somalie ?
» Des soldats français ont-ils servi de cobaye lors des essais nucléaires ?
» Soldats Sarthois du 1er Empire
» Soldats d'origine Normande.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum défense et géopolitique :: Forces armées algériennes :: ANP - Lutte antiterroriste - L'Algérie ferme temporairement sa frontière terrestre avec le Libye-