Forum défense et géopolitique
Le Webmaster et les membres du forum vous souhaitent la bienvenue et vous invitent cordialement à les rejoindre en vous inscrivant
Forum créé le 1er Février 2010

Forum défense et géopolitique

 


AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Chine - Japon : les Iles disputées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
K-129

Modérateur

Modérateur

Messages : 2422
Points actifs : 3534
Localisation : Alger
Inscription : 17/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Chine - Japon : les Iles disputées Mer 16 Jan 2013 - 22:22

La Chine en état d'alerte face à l'escalade des tensions provoquée par le Japon  

16/01/2013



Citation :
BEIJING, 16 janvier (Xinhua) -- Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé mercredi que la Chine était en état d'alerte élevé face à l'escalade des tensions causée par le Japon concernant les îles Diaoyu.

Le porte-parole Hong Lei s'est exprimé ainsi en réponse à des informations dans les médias selon lesquelles le ministre japonais de la Défense, Itsunori Onodera, a indiqué qu'il gérerait l'entrée d'avions de chasse chinois dans l'espace aérien au-dessus des îles Diaoyu en conformité avec les critères internationaux.

La Chine a pris note de ces informations, a expliqué M. Hong. La patrouille menée par les navires et les avions chinois autour de ces îles s'inscrit dans l'application normale de la juridiction du pays, a-t-il ajouté.

Le porte-parole a également réitéré l'opposition de la Chine à l'entrée d'avions et de navires japonais dans les eaux et l'espace aérien des îles Diaoyu.

Les relations entre le Japon et la Chine se sont détériorées après que le gouvernement japonais a annoncé en 2012 son intention d'"acheter" les îles Diaoyu, en mer de Chine orientale. La Chine soutient que ces îles sont une partie inhérente de son territoire.
http://french.news.cn/chine/2013-01/16/c_132107358.htm


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Terminator

Lieutenant

Lieutenant

Messages : 1050
Points actifs : 1450
Localisation : Adrar
Inscription : 14/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Le Japon se prépare à protéger les îles Ven 18 Jan 2013 - 21:42

Les forces japonaises se préparent à protéger les îles Senkaku

18 janvier 2013 – 18:15

Citation :
Les Etats-Unis et le Japon ont mené des exercices militaires aériens conjoints, le 15 janvier dernier. Ces manoeuvres, organisées au large de l’île de Shikoku, ont impliqué six avions américains de type F/A-18 et 4 appareils F-4 des forces d’autodéfense japonaises.

Le même jour, un avion de patrouille maritime chinois Harbin Y-12 a volé près de l’espace aérien des îles Senkaku/Diaoyu, dont la souveraineté est à la fois revendiquée par le Japon, qui les administre, la Chine et Taïwan. Cette incursion chinoise a une nouvelle fois contraint des F-15 japonais à intervenir.

La tension entre Tokyo et Pékin au sujet de ces îles, dont les fonds sont susceptibles de contenir des réserves d’hydrocarbures, ne baisse pas. La Chine continue ainsi d’envoyer des navires dans les eaux de cet archipel, quand ce ne sont pas des avions de patrouille. Et elle est allé jusqu’à annoncer son intention d’y mener une étude topographique afin de “défendre les droits et intérêts maritimes” chinois. Nul doute que cela n’a pas dû susciter un grand enthousiasme du côté du gouvernement nippon.
http://www.opex360.com/2013/01/18/les-forces-japonaises-se-preparent-a-proteger-les-iles-senkaku/

Spoiler:
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

kheireddine pacha

Adjudant

Adjudant

Messages : 572
Points actifs : 946
Localisation : Mascara
Inscription : 18/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Shinzo Abe promet une réponse Sam 2 Fév 2013 - 17:40

Japon: M.Abe promet une réponse aux provocations liées aux îles disputées

(©AFP / 02 février 2013 10h45)

Citation :
TOKYO - Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a promis samedi d'accentuer la défense du Japon contre les actions jugées provocatrices de pays voisins, lors d'une visite dans la région méridionale d'Okinawa, près d'îles au centre d'un conflit territorial avec la Chine.

Le capitaine d'un navire chinois qui pêchait dans des eaux japonaises a par ailleurs été arrêté par des garde-côtes nippons, ont annoncé ces derniers, dans une zone indiscutablement japonaise mais située non loin des îles disputées.

L'environnement de sécurité autour de notre pays est de plus en plus tendu, a dit M. Abe devant quelque 700 soldats sur un aéroport japonais à Naha, la capitale de la principale île et de la préfecture d'Okinawa, selon des images de télévision.

Les provocations se poursuivent à l'encontre des terres, eaux et airs appartenant à notre pays, ainsi que vis-à-vis de sa souveraineté, a-t-il ajouté.

Une allusion claire aux incursions régulières de navires chinois, et parfois d'avions, dans les eaux et airs autour des îles Senkaku, administrées par le Japon mais revendiquées par la Chine sous l'appellation Diaoyu.

Et de préciser: je suis déterminé à rester en première ligne devant vous tous et à affronter la crise qui est là, pour protéger à tout prix la vie de nos populations et des biens ainsi que les terres, l'espace aérien et les eaux territoriales de notre pays.

Réputé faucon en matière de politique étrangère, Shinzo Abe est redevenu Premier ministre le 26 décembre, dix jours après la victoire écrasante de son Parti Libéral-Démocrate (PLD, conservateur) à un scrutin législatif anticipé.

M. Abe, qui avait déjà occupé la primature en 2006-2007, a également déclaré samedi que son gouvernement allait renforcer la défense dans la région d'Okinawa dans laquelle il englobe les Senkaku.

Nous serons fermes quant à l'amplification des capacité des Forces d'auto-défense (l'armée japonaise), dont des renforts dans la région sud-ouest (Okinawa), a-t-il promis lors de sa première visite dans cette zone depuis sa prise de fonction.

Pékin envoie régulièrement des navires, mais aussi des avions, autour des Senkaku, depuis que l'Etat nippon a nationalisé en septembre trois de ces cinq îlots inhabités de mer de Chine orientale en les achetant à leur propriétaire privé nippon.

Le bateau du capitaine chinois arrêté samedi se trouvait dans les eaux territoriales japonaises autour de l'île Miyako, située à quelque 200 km au sud-est des Senkaku, ont annoncé les garde-côtes nippons.

Le navire avec 13 personnes à bord a été intercepté à environ 46 km au nord-est de Miyako par les garde-côtes qui suspectaient l'équipage chinois de pêcher des coraux, ont-ils précisé. Seul son capitaine a été arrêté.

Face au regain des tensions autour des Senkaku, Tokyo a annoncé mardi la constitution d'une force spéciale de 600 hommes et 12 navires pour surveiller et protéger l'archipel, avec notamment dix nouveaux bâtiments de 1.000 tonnes.

Le tout s'incrit dans le cadre d'une augmentation des dépenses de défense pour la première fois depuis plus d'une décennie.

M. Abe a toutefois reaffirmé plusieurs fois cette semaine l'importance des relations sino-japonaises et la nécessité de les améliorer, au besoin en commençant par un sommet.
http://www.romandie.com/news/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
okba

Sous-Lieutenant

Sous-Lieutenant

Messages : 870
Points actifs : 1248
Localisation : Pyramide
Inscription : 27/04/2011
Nationalité : Egypte

MessageSujet: Une frégate chinoise a visé un navire japonais Mar 5 Fév 2013 - 23:24

Une frégate chinoise a visé un navire japonais avec son radar de tir

5.02.2013, 19:17, heure de Moscou



Citation :
Une frégate chinoise a ciblé un navire militaire japonais avec son radar de tir à proximité des iles Senkaku (Diaoyu)revendiquées par les deux pays. L'incident a eu lieu le 30 janvier mais il a fallu du temps pour le confirmer.

Le navire chinois a dirigé un radar de contrôle de tir sur un navire d'escorte japonais. D'ordinaire une telle procédure précède le tir. Les marins japonais ont fait preuve de retenue et n'ont pas réagi.

Les spécialistes estiment que se servir de ce type de radar est une action très risquée qui peut provoquer une attaque immédiate.
http://french.ruvr.ru/2013_02_05/Une-fregate-chinoise-a-vise-un-navire-japonais-avec-son-radar-de-tir/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
elmokrani

Adjudant

Adjudant

Messages : 474
Points actifs : 852
Localisation : ****
Inscription : 18/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: La Chine accuse le Japon de ternir son image Ven 8 Fév 2013 - 23:50

La Chine accuse le Japon de ternir son image

( Xinhua ) 08.02.2013 à 08h57

Citation :
La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying a accusé jeudi le Japon de créer des tensions et de ternir l'image de la Chine.

Les efforts du Japon pour faire monter les tensions compromettent l'amélioration des relations sino-japonaises, a déclaré Hua Chunying lors d'une conférence de presse quotidienne.

La porte-parole s'est ainsi exprimée, invitée à répondre à une question concernant les allégations du ministre japonais de la Défense Itsunori Onodera selon lesquelles la récente utilisation par la Chine d'un radar de conduite de tir pour éclairer des navires japonais en mer de Chine orientale était une "menace de recours à la force".

"La question n'est pas que la Chine démontre sa force, mais que les navires et avions japonais continuent de mener des activités illégales dans les eaux territoriales et l'espace aérien chinois", a-t-elle noté.

La porte-parole a assuré que les autorités vérifiaient et enquêtaient sur cet incident.

"Je veux souligner que la Chine n'a pas changé de position sur le développement des relations sur la base des principes établis dans les quatre documents politiques bilatéraux", a-t-elle ajouté.

Hua Chunying a réaffirmé que la Chine souhaitait résoudre et traiter les problèmes par le dialogue.

"La Chine espère que le Japon pourra faire face à la réalité et à l'histoire, et unir ses efforts avec la Chine", a-t-elle indiqué.

La porte-parole a rappelé que la Chine avait toujours agi pour maintenir la paix, la stabilité et le développement dans la région Asie-Pacifique, appelant les parties concernées à coopérer avec la Chine pour préserver la situation globale de la région.

Les relations entre la Chine et le Japon se sont dégradées depuis que le gouvernement japonais a fait part de son intention d'"acheter" une partie des îles Diaoyu en mer de Chine orientale en 2012. La Chine insiste sur le fait que les îles Diaoyu font partie intégrante du territoire chinois.
http://french.people.com.cn/Chine/8126454.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
okba

Sous-Lieutenant

Sous-Lieutenant

Messages : 870
Points actifs : 1248
Localisation : Pyramide
Inscription : 27/04/2011
Nationalité : Egypte

MessageSujet: Guerre éventuelle Etats-Unis vs Chine Jeu 21 Fév 2013 - 17:09

Iles Senkaku : guerre éventuelle entre les Etats-Unis et la Chine

21.02.2013, 14:49, heure de Moscou



Citation :
Le litige territorial autours des îles Senkaku pourrait aboutir à une guerre entre le Japon et la Chine, ainsi qu’entraîner les Etats-Unis dans cette guerre, stipule le rapport du service de recherches du congrès américain.

Les îles Senkaku font partie de la zone de responsabilité des Etats-Unis dans le cadre d’un accord nippo-américain de sécurité.

Le 30 janvier 2013, un navire chinois a pointé un radar utilisé pour aider au guidage de missile en direction d’un bâtiment de la marine japonaise.
http://french.ruvr.ru/2013_02_21/Iles-Senkaku-guerre-eventuelle-entre-les-Etats-Unis-et-la-Chine/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bouamama

Sergent-chef

Sergent-chef

Messages : 419
Points actifs : 839
Localisation : Moghrar
Inscription : 05/07/2012
Nationalité : Algérie

MessageSujet: La Chine réfute l'accusation du Japon Mar 26 Fév 2013 - 18:23

La Chine réfute l'accusation du Japon sur le déploiement de bouées marines

2013-02-26 21:40:06 xinhua

Citation :
La Chine a annoncé mardi que le déploiement de bouées dans les eaux autour des îles Diaoyu était dans un objectif d'observation météorologique maritime.

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mme Hua Chunying, a indiqué lors d'une conférence de presse quotidienne que "selon mes connaissances, le déploiement de ces bouées par les départements chinois concernés dans les eaux sous administration chinoise a pour but d'effectuer des observations météorologiques maritimes".

Mme Hua a fait cette remarque en commentant la déclaration japonaise selon laquelle le déploiement chinois des bouées dans les eaux autour des îles Diaoyu aurait pour objectif de recueillir des renseignements sur le Japon.
http://french.cri.cn/621/2013/02/26/482s314241.htm


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
zulfikar

Colonel

Colonel

Messages : 1811
Points actifs : 2421
Localisation : ****
Inscription : 21/03/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Chine: les Iles Diaoyu Dim 28 Avr 2013 - 23:34

La Chine réitère sa volonté de résoudre les disputes territoriales via des négociations bilatérales

( Xinhua ) 27.04.2013 à 13:27

Citation :
La Chine poursuivra sur la voie des négociations bilatérales pour résoudre les disputes relatives aux délimitations territoriales et maritimes, a annoncé vendredi une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

"Dans l'intérêt du maintien des relations entre la Chine et les Philippines, ainsi que de la paix et de la stabilité en mer de Chine méridionale, la Chine a continuellement poursuivi les négociations et les consultations bilatérales avec les Philippines pour résoudre les disputes concernées", a indiqué la porte-parole Hua Chunying en réponse à une question concernant les efforts des Philippines pour l'établissement d'un tribunal d'arbitrage des disputes entre la Chine et les Philippines concernant la mer de Chine méridionale.

"La Chine poursuivra sur la voie des négociations bilatérales pour résoudre les disputes relatives aux délimitations territoriales et maritimes conformément aux réglementations de la loi internationale et dans le respect de l'esprit de la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale", a indiqué Mme Hua.

"Le 22 janvier 2013, les Philippines ont envoyé à la Chine une annonce verbale, accompagnée d'une notification, afin de lancer des procédures d'arbitrage contre la Chine concernant le dossier de la mer de Chine méridionale", a rappelé la porte-parole.

Selon Mme Hua, la Chine a exprimé le 19 février son opposition à la demande d'arbitrage des Philippines et a rejeté l'annonce verbale et la notification jointe. "La position de la Chine, ci-dessus mentionnée, ne changera pas".

Conformément à la loi internationale, et particulièrement au principe de la loi maritime indiquant que "la terre prévaut sur la mer", la souveraineté territoriale déterminée est la condition préalable pour et la base de la délimitation maritime, a-t-elle indiqué.

Mme Hua a ajouté que la demande d'arbitrage des Philippines concernait en essence la délimitation maritime entre les deux pays dans certaines parties de la mer de Chine méridionale, et qu'il s'agit certainement de déterminer la souveraineté territoriale sur certains îles et îlots concernés.

Cependant, ces questions de souveraineté territoriale ne font pas partie de l'interprétation ou de l'application de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, selon la porte-parole.


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
cobra

Sous-Lieutenant

Sous-Lieutenant

Messages : 840
Points actifs : 1296
Localisation : Tindouf
Inscription : 20/07/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Dim 29 Sep 2013 - 19:03

La Chine défend ses entraînements militaires dans le Pacifique Ouest

( Xinhua ) - 27.09.2013 à 13h45

Citation :
La Chine a indiqué jeudi que l'entraînement de ses navires et jets militaires dans le Pacifique Ouest constituait une mission de routine.

"L'entraînement de navires et d'avions militaires chinois dans le Pacifique Ouest relève de la routine et est en conforme avec les lois et pratiques internationales", a indiqué jeudi le porte-parole du ministère de la Défense Geng Yansheng lors d'une conférence de presse régulière.

Les commentaires de M. Geng interviennent après que le ministère japonais de la Défense a annoncé de nouveaux équipements de surveillance sur Iwo Jima, île située à 1.200 km au sud de Tokyo, pour collecter des informations concernant les activités de la Chine dans la Pacifique.

"Personne ne doit réagir de façon disproportionnée aux agissements légitimes de l'armée chinoise. Seuls ceux qui ont des motifs cachés ont des réactions disproportionnées" a noté M. Geng.

Quant aux commentaires des responsables japonais de la défense sur le développement des forces d'auto-défense, M. Geng a exhorté la communauté internationale à rester vigilante face aux décisions du Japon de dévier de la paix et du développement, de défier l'ordre international de l'après-guerre, d'agrandir son armée et de montrer sa force.

A propos des commentaires du Japon concernant les drones chinois, M. Geng a indiqué que les avions militaires chinois n'empiètent jamais l'espace aérien des autres pays. "La Chine n'autorise pas non plus les avions d'autres pays à empiéter sur son espace aérien", a déclaré le porte-parole.
http://french.peopledaily.com.cn/Chine/8412332.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ipman

Colonel

Colonel

Messages : 2003
Points actifs : 2717
Localisation : At home
Inscription : 26/03/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Lun 11 Nov 2013 - 19:35

Chine - Japon : risque de confrontation navale

DIMANCHE 10 NOVEMBRE 2013 - Par Olivier Fourt


Une photo aérienne d’un navire de surveillance chinois
naviguant à proximité d’un bateau garde-côte japonais,
dans l’est de la mer de Chine, non loin des îles Senkaku.

REUTERS/Kyodo

Citation :
Les pays d'Asie ne cessent de moderniser leur marine de guerre, mais des revendications territoriales sur certains îlots, pourraient déboucher sur une confrontation navale. C'est particulièrement vrai entre la Chine et le Japon qui se disputent un archipel : les îles Senkaku (en japonais) ou Diaoyu (en chinois).
http://www.rfi.fr/emission/20131110-chine-japon-risque-confrontation-navale-senkaku-diaoyu


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
centurion

Adjudant

Adjudant

Messages : 530
Points actifs : 868
Localisation : tiaret
Inscription : 02/07/2012
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Sam 23 Nov 2013 - 13:33

Chine : déclaration sur l'établissement d'une Zone d'identification de la Défense aérienne en mer de Chine orientale

2013-11-23 13:22:26  xinhua



Citation :
Le ministère de la Défense nationale de la République populaire de Chine a publié une déclaration sur la mise en place d'une Zone d'identification de la défense aérienne en mer de Chine orientale.

En voici le texte intégral :

Déclaration du gouvernement de la République populaire de Chine sur la mise en place de la Zone d'identification de la défense aérienne en mer de Chine orientale, publiée par le ministère de la Défense nationale, le 23 novembre

Le gouvernement de la République populaire de Chine annonce l'établissement de la Zone d'identification de la défense aérienne en mer de Chine orientale, en vertu de la Loi de la République populaire de Chine sur la défense nationale (adoptée le 14 mars 1997), la Loi de la République populaire de Chine sur l'aviation civile (adoptée le 30 octobre 1995) et des Règles fondamentales sur les vols de la République populaire de Chine (adoptées le 27 juillet 2001). La zone consiste en l'espace aérien de la zone comprise dans les limites des eaux territoriales de la Chine et les six points suivants : 33°11' de latitude nord et 121°47' de longitude est, 33°11' de latitude nord et 125°00' de longitude est, 31°00' de latitude nord et 128°20' de longitude est, 25°38' de latitude nord et 125°00' de longitude est, 24°45' de latitude nord et 123°00' de longitude est, 26°44' de latitude nord et 120°58' de longitude est
.
http://french.cri.cn/621/2013/11/23/702s354410.htm


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alien

Modérateur

Modérateur

Messages : 4634
Points actifs : 5566
Localisation : Tlemcen
Inscription : 16/03/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Lun 25 Nov 2013 - 10:09

Première patrouille de la Chine dans la ZIDA en mer de Chine orientale

2013-11-24 08:51:13  xinhua



Citation :
Les Forces aériennes de l'Armée populaire de Libération (APL) de Chine ont effectué leur première patrouille aérienne après l'établissement de la Zone d'identification de la défense aérienne (ZIDA) en mer de Chine orientale.

Shen Jinke, porte-parole des Forces aériennes de l'APL, a indiqué que deux grands avions de reconnaissance assuraient la patrouille et que des avions d'alerte avancée et de appareils de combat leur apportaient soutien et couverture.

"Cette patrouille est conforme aux pratiques communes internationales, et les vols internationaux normaux ne seront pas affectés", a assuré Shen.

Selon lui, les forces armées chinoises sont capables d'exercer un contrôle efficace sur la zone et elles prendront les mesures adéquates afin de traiter les menaces aériennes et de protéger la sécurité de l'espace aérien du pays.

Le gouvernement chinois a émis samedi matin un communiqué sur l'établissement de la ZIDA en mer de Chine orientale.
http://french.cri.cn/621/2013/11/24/542s354498.htm


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

"Il y aura toujours un champs de bataille"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ipman

Colonel

Colonel

Messages : 2003
Points actifs : 2717
Localisation : At home
Inscription : 26/03/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Mar 26 Nov 2013 - 17:34

La zone d'identification de défense aérienne chinoise ne vise aucun pays en particulier

2013-11-26 22:34:06  cri

Citation :
La zone d'identification de défense aérienne chinoise nouvellement établie en mer de Chine orientale ne vise aucun pays en particulier, a annoncé mardi un expert militaire à Beijing.
"Les autres pays ne doivent pas s'alarmer", a indiqué Zhang Junshe, un expert de la marine, lors d'une interview accordée à Xinhua.

L'établissement de la zone d'identification de défense aérienne en mer de Chine orientale n'est pas lié à la situation autour des îles Diaoyu et ne doit pas être considéré comme une contre-mesure prise à l'encontre du Japon, a-t-il assuré.

Mesure nécessaire pour préserver la souveraineté et la sécurité de la Chine, et pratique internationale commune, la zone de défense aérienne est née de la nécessité de l'autodéfense, a-t-il indiqué.

Les pays voisins de la Chine, tels que le Japon, la République de Corée, les Philippines et le Vietnam, ont établi leurs propres zones d'identification de défense aérienne bien avant la Chine, a rappelé M. Zhang.

Etant donné que tous les pays ont le droit de préserver leur souveraineté et leur sécurité, le principe de "premier arrivé, premier servi" ne peut être appliqué aux zones d'identification de défense aérienne, a indiqué Chai Lidan, expert des forces aériennes.

A la question de savoir pourquoi la zone est située à 130 kilomètres de certains pays, le porte-parole du ministère chinois de la Défense nationale Yang Yujun a expliqué samedi que depuis l'extrémité est de la zone, qui est encore proche de la Chine, les avions de combat pouvaient atteindre l'espace aérien chinois en peu de temps, c'est pourquoi il était nécessaire pour la Chine d'identifier un avion depuis ce point afin de vérifier ses objectifs et attributions.

M. Chai a indiqué à Xinhua que pour des pays voisins aussi proches que la Chine et le Japon, il était inévitable que leurs zones de défense aérienne se chevauchent.

Une zone d'identification de défense aérienne, qui est délimitée en dehors de l'espace aérien territorial, n'est pas exclusive, c'est pourquoi une zone de chevauchement est permise, a expliqué M. Chai.

Dans la zone de chevauchement, les deux pays doivent bien communiquer et protéger conjointement la sécurité aérienne, a-t-il poursuivi.

Cependant, il a nié le chevauchement des zones de défense aérienne de la Chine et du Japon au-dessus des îles Diaoyu.

La zone de défense aérienne établie par le Japon au-dessus des îles Diaoyu est illégale, car ces îles font partie intégrante du territoire et de l'espace aérien de la Chine, a-t-il rappelé.

La Chine a annoncé samedi sa décision d'établir une zone d'identification de défense aérienne en mer de Chine orientale.
http://french.cri.cn/621/2013/11/26/304s355018.htm


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flanker

Adjudant-chef

Adjudant-chef

Messages : 681
Points actifs : 1189
Localisation : Maghnia
Inscription : 04/05/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Mar 26 Nov 2013 - 22:01

Des B-52 américains ont pénétré dans la zone de défense aérienne chinoise

Le Monde.fr avec AFP | 26.11.2013 à 19h31 • Mis à jour le 26.11.2013 à 19h38


B-52H de l'USAF

Citation :
Deux bombardiers américains B-52 ont pénétré dans la zone controversée de défense aérienne mise en place par la Chine, sans en référer à Pékin, ont indiqué des responsables américains mardi 26 novembre.

Les avions, qui n'embarquaient aucune arme, ont décollé de l'île de Guam dans le Pacifique lundi. "La nuit dernière nous avons mené un exercice prévu de longue date au cours duquel deux appareils ont décollé de Guam pour retourner à Guam", un territoire rattaché aux Etats-Unis, a expliqué à la presse le colonel Steve Warren, un porte-parole du Pentagone.

LA MISSION S'EST DÉROULÉE "SANS INCIDENT"

Aucun plan de vol n'a été déposé au préalable auprès de la Chine et la mission s'est déroulée "sans incident". Les deux avions sont restés "moins d'une heure" dans la "zone aérienne d'identification" décrétée unilatéralement par Pékin et que Washington qualifie d'"incendiaire", a poursuivi le colonel Warren. Un responsable du Pentagone a confirmé sous couvert d'anonymat que les deux appareils étaient des B-52.

La "zone aérienne d'identification" a été décrétée samedi par la Chine au-dessus de la mer de Chine orientale, malgré l'opposition du gouvernement japonais. Cette zone englobe notamment un petit archipel contrôlé par Tokyo, les îles Senkaku, mais fermement revendiqué par Pékin sous le nom de Diaoyu.

LE TON MONTE ENTRE PÉKIN ET TOKYO



Un avion de la défense japonaise survole les îlots Senkaku-Diaoyu, en octobre 2011.

La Chine exige désormais que tout appareil s'aventurant dans cette zone fournisse au préalable son plan de vol précis, affiche clairement sa nationalité et maintienne des communications radio permettant de "répondre de façon rapide et appropriée aux requêtes d'identification" des autorités chinoises, sous peine d'intervention des forces armées.

Les autorités japonaises ont immédiatement répliqué que cette "zone" n'avait "aucune validité". Le ton est très nettement monté lundi entre Tokyo et Pékin, chacun convoquant l'ambassadeur de l'autre, suite à la décision chinoise d'imposer cette zone de contrôle aérien. Le même jour, la présidence américaine avait qualifié la mesure chinoise d'"incendiaire".
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/11/26/des-b-52-americains-ont-penetre-dans-la-zone-de-defense-aerienne-chinoise_3520757_3216.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
sultan

Adjudant-chef

Adjudant-chef

Messages : 681
Points actifs : 1063
Localisation : Aïn Oussara
Inscription : 04/10/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Jeu 28 Nov 2013 - 1:00

Îles Senkaku/Diaoyu: le Pentagone rassure le Japon

© REUTERS/ Petar Kujundzic/Files
21:12 27/11/2013
WASHINGTON, 27 novembre - RIA Novosti

Citation :
Le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, a assuré à son homologue nippon Itsunori Onodera que la "zone de défense aérienne" chinoise au-dessus des îles Senkaku litigieuses était incluse dans le Traité américano-japonais, et que Washington défendrait le Japon en cas d'attaque.
"M.Hagel a réaffirmé que l'article V du Traité américano-japonais sur la défense mutuelle portait également sur les îles Senkaku, et a promis des consultations étroites avec Tokyo dans le but d'éviter des incidents", lit-on mercredi dans un communiqué du Pentagone.



Par ailleurs, M.Hagel a remercié le ministre japonais de la Défense pour sa réaction pondérée aux déclarations de Pékin et a répété que la "décision unilatérale" de la Chine ne ferait qu'accroître les tensions dans la région et créer un risque d'incidents".

Samedi 23 novembre, Pékin a annoncé avoir mis en place une "zone d'identification de la défense aérienne" en mer de Chine orientale près de l'archipel des Senkaku, des îles inhabitées sous contrôle japonais mais revendiquées par Pékin sous le nom de Diaoyu.



Pékin a également prévenu que tous les avions pénétrant dans cette zone devraient désormais aviser les autorités chinoises de leur présence et feraient l'objet de mesures militaires d'urgence s'ils ne s'identifiaient pas ou n'obéissaient pas aux ordres. Cette démarche a créé des tensions entre Washington et Pékin.

On a toutefois appris que deux bombardiers américains B-52 avaient survolé mardi ces îles au cœur d'un litige territorial sino-japonais sans en informer au préalable les autorités chinoises. Selon Washington, la Chine n'a pas réagi à ce vol d'avions militaires américains.
http://fr.ria.ru/world/20131127/199889334.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
sultan

Adjudant-chef

Adjudant-chef

Messages : 681
Points actifs : 1063
Localisation : Aïn Oussara
Inscription : 04/10/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Jeu 28 Nov 2013 - 1:02



Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin

Webmaster

Webmaster

Messages : 14750
Points actifs : 18940
Localisation : Alger
Inscription : 01/02/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Jeu 28 Nov 2013 - 19:38



Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

"Qui a le savoir, a le pouvoir"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
K-129

Modérateur

Modérateur

Messages : 2422
Points actifs : 3534
Localisation : Alger
Inscription : 17/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Sam 30 Nov 2013 - 0:54

Les patrouilles des forces aériennes de l'APL dans la ZIDA chinoise sont légitimes (porte-parole)

2013-11-29 20:52:26  xinhua



Citation :
Les avions des forces aériennes de l'Armée populaire de Libération (APL) ont le droit de patrouiller dans la Zone d'identification de la défense aérienne (ZIDA) en mer de Chine orientale, compte tenu des besoins en matière de défense aérienne, a déclaré vendredi un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Le porte-parole Qin Gang s'est exprimé ainsi durant une conférence de presse régulière, alors qu'il était invité à expliquer le but des patrouilles effectuées jeudi par l'Armée de l'air de l'APL au-dessus de la ZIDA.

Les forces armées chinoises endossent la mission de protéger le pays et de sauvegarder la paix, a-t-il indiqué, précisant qu'elles maintenaient en permanence un niveau d'alerte élevé.

La Chine a annoncé samedi l'établissement de sa ZIDA, laquelle demande aux avions de présenter leurs plans de vol et de s'identifier lorsqu'ils survolent la zone.

M. Qin a exhorté les journalistes à bien faire la distinction entre la zone de défense aérienne et l'espace aérien, notant que la ZIDA, établie en dehors de l'espace aérien territorial, n'était pas exclusive.



Conformément aux lois internationales, les vols normaux des avions d'autres pays ne seront pas affectés, a-t-il expliqué, ajoutant que les mesures adoptées dans l'espace aérien chinois ne seraient pas élargies à la ZIDA.

La liberté de survol et l'ordre au-dessus de la mer de Chine orientale n'ont pas été affectés depuis l'établissement de la ZIDA, a-t-il signalé.

Concernant la demande chinoise d'identification des plans de vol dans la ZIDA, M. Qin a expliqué qu'étant donné l'absence d'articles spécifiques à ce sujet dans les lois internationales, cette demande n'enfreignait pas le droit international et était conforme aux pratiques internationales.

Plus de 20 pays, y compris les Etats-Unis, le Japon et l'Australie, ont établi leurs propres zones d'identification de la défense aérienne depuis les années 1950.
http://french.cri.cn/621/2013/11/29/562s355681.htm


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aladin

Adjudant-chef

Adjudant-chef

Messages : 714
Points actifs : 1172
Localisation : M'sila
Inscription : 14/02/2012
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Sam 30 Nov 2013 - 19:39

La Chine rejette les accusations japonaises concernant un changement du statu quo

29.11.2013 à 08h23 - ( Xinhua )

Citation :
La Zone d'identification de la défense aérienne (ZIDA) en mer de Chine orientale établie par la Chine est complètement justifiée et légitime, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère chinois de la Défense nationale Yang Yujun.

M. Yang s'est exprimé ainsi alors qu'il commentait des informations de médias japonais accusant la Chine d'avoir altéré unilatéralement le statu quo en annonçant l'établissement de la ZIDA samedi dernier.

"Le Japon a toujours accusé d'autres pays ou terni leur image sans réfléchir à ses propres actions", a indiqué M. Yang lors d'une conférence de presse régulière.

Le Japon a annoncé en septembre 2012 son intention d'acheter une partie des îles Diaoyu en dépit de la vive opposition de la Chine. La partie japonaise envoie fréquemment des vaisseaux et avions pour détecter les navires et avions chinois naviguant ou s'entraînant de manière régulière, entravant gravement la liberté de navigation et de survol, selon M. Yang.

Des navires de guerre des garde-côtes japonais ont notamment pénétré sans autorisation dans la zone d'entraînement de la marine chinoise en haute mer et ont interféré avec ses exercices militaires normaux, a ajouté M. Yang.

"Qui change le statu quo, aggrave les tensions et les confrontations régionales et menace la sécurité dans la région ? Je crois que la communauté internationale évaluera la situation de manière juste", a noté le porte-parole.

Le Japon a établi sa propre ZIDA en 1969. Il n'a donc aucunement le droit de proférer des remarques irresponsables à propos de la ZIDA chinoise en mer de Chine méridionale, a souligné M. Yang.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a indiqué lundi que le Japon était particulièrement préoccupé par l'établissement "unilatéral" de la ZIDA et a exhorté la Chine à "revenir sur sa décision".

"Avant de revenir sur cette décision, nous demandons d'abord à la partie japonaise d'abandonner sa ZIDA. Nous prendrons ensuite en compte sa demande 44 ans plus tard", a indiqué M. Yang.
http://french.peopledaily.com.cn/Chine/8469816.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Majd 2000

Sous-Lieutenant

Sous-Lieutenant

Messages : 950
Points actifs : 1749
Localisation : Tindouf
Inscription : 09/11/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Lun 2 Déc 2013 - 19:48

Les Etats-Unis déploient leurs nouveaux avions de surveillance à Okinawa

(©AFP / 02 décembre 2013 18h10)


P-8 Poseidon, avion de surveillance et de lutte anti-sous-marine

Citation :
WASHINGTON - La Marine américaine a déployé à Okinawa (Japon) son tout nouvel avion de surveillance et de lutte anti-sous-marine, en pleine montée de tensions après l'instauration par Pékin d'une zone aérienne d'identification, a affirmé lundi une de ses responsables.

Deux premiers P-8 Poseidon, qui avaient décollé vendredi de Floride (sud-est des Etats-Unis), sont arrivés sur la base de Kadena, située sur l'île d'Okinawa. Ils devraient être rejoints dans les jours à venir par quatre appareils supplémentaires, selon cette responsable s'exprimant sous couvert de l'anonymat.

Ce déploiement était prévu depuis longtemps et vise à remplacer les vieux P-3 Orion en fin de vie, selon cette responsable. Il n'est donc pas lié à l'instauration par Pékin d'une zone aérienne d'identification (ZAI) au-dessus de la mer de Chine orientale. Mais en déployant ce tout nouveau matériel, Washington renforce ses capacités dans cette zone qui couvre les îles Senkaku --Diaoyu pour la Chine-- au centre des tensions entre Tokyo et Pékin.

Le P-8 Poseidon entre à peine en service opérationnel. Construit à partir de la structure d'un Boeing 737, il dispose d'une autonomie et d'un rayon d'action accrus par rapport au P-3 et emporte torpilles et missiles anti-navires.

Le Japon, la Corée du Sud et les Etats-Unis ont chacun fait voler des avions dans la zone aérienne d'identification la semaine passée, sans en informer les Chinois, pour montrer qu'ils ne reconnaissaient pas cette ZAI chinoise, conduisant Pékin à envoyer des chasseurs à la rencontre de ces appareils.

Un porte-parole du Pentagone, le colonel Steven Warren, a toutefois noté lundi que la réaction des autorités chinoises aux vols américains dans la zone restait habituelle et normale, plaidant que les vols américains se poursuivaient comme de coutume.

De nombreux experts estiment que la ZAI s'inscrit dans une démarche chinoise visant à affirmer peu à peu son rang de superpuissance politique, diplomatique et militaire, face à Washington qui, dans le cadre de sa stratégie dite de pivot vers l'Asie, entend renforcer ses moyens militaires dans le Pacifique.

Le vice-président américain Joe Biden est arrivé lundi à Tokyo, première étape d'une tournée qui le conduira ensuite en Chine et en Corée du Sud et qui risque d'être dominée par les tensions provoquées par la ZAI.
http://www.romandie.com/news/n/_Les_Etats_Unis_deploient_leurs_nouveaux_avions_de_surveillance_a_Okinawa_RP_021220131907-27-425068.asp


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Majd 2000

Sous-Lieutenant

Sous-Lieutenant

Messages : 950
Points actifs : 1749
Localisation : Tindouf
Inscription : 09/11/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Lun 9 Déc 2013 - 19:26



Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nerka

Adjudant

Adjudant

Messages : 541
Points actifs : 1171
Localisation : nevers
Inscription : 26/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Jeu 12 Déc 2013 - 23:30

La Chine surveille de près les plans japonais en matière de sécurité et de défense

2013-12-11 22:18:59 xinhua

Citation :
La Chine surveille de près la stratégie de sécurité du Japon et son récent plan de défense, a déclaré mercredi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei.
Le Japon a publié mercredi des projets concernant sa première stratégie de sécurité nationale et ses lignes directrices de défense à long terme qui promettent de "répondre calmement et résolument à l'expansion et l'accélération des activités maritimes et aériennes chinoises".

Les projets indiquent que le gouvernement japonais doit renforcer sa défense maritime dans le sud-ouest après l'établissement par la Chine de la zone d'identification de défense aérienne (ZIDA) en mer de Chine orientale.

Le renforcement normal de la capacité de défense de la Chine ne constitue pas une menace pour les autres pays, a souligné M. Hong, réaffirmant la voie de développement pacifique de la Chine et la nature défensive de ses politiques de défense.

"La Chine préconise le règlement des différends territoriaux et maritimes par le dialogue et la négociation. Cependant, nous ne permettrons à aucun pays de porter atteinte à la souveraineté territoriale de la Chine", a souligné M. Hong.

Il a réfuté l'accusation sans fondement du Japon, déclarant que "le Japon a dissimulé ses agendas politiques en agitant le spectre d'une soi-disant menace chinoise".

Il a appelé le Japon à donner la priorité aux préoccupations de ses voisins, à suivre la tendance de l'époque et à emprunter une voie de développement pacifique afin d'améliorer les relations sino-japonaises et de maintenir la paix et la stabilité dans la région.

Invité à commenter la déclaration du Japon selon laquelle la Chine a modifié le statu quo en établissant sa zone d'identification de défense aérienne, Hong Lei a indiqué que c'était le Japon qui avait provoqué les troubles autour des îles Diaoyu et en mer de Chine orientale, et a qualifié ces accusations de "fausses et sans fondement".

La zone d'identification de défense aérienne de la Chine est conforme à la loi et aux règlements internationaux, a-t-il rappelé.

La Chine est prête à rester en contact avec les parties concernées au sujet de questions techniques et pour assurer la sécurité et l'ordre des vols sur la base de l'égalité et du respect mutuel, a-t-il poursuivi.

M. Hong a appelé le Japon à corriger son attitude et à cesser ses provocations afin de créer des conditions favorables au traitement des différends par le dialogue.
http://french.cri.cn/621/2013/12/11/562s357934.htm


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rais Hamidou

Colonel

Colonel

Messages : 1988
Points actifs : 1986
Localisation : chez-moi
Inscription : 08/11/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Dim 15 Déc 2013 - 19:16

La Chine critique les commentaires d'Abe concernant la ZIDA

( Xinhua ) - 15.12.2013 à 21h10



Citation :
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei a fortement réfuté dimanche soir les récentes remarques du Premier ministre japonais Shinzo Abe sur la Zone d'Identification de la Défense aérienne de la Chine en mer de Chine orientale (ZIDA).

M. Hong a exprimé la forte colère de la Chine à l'encontre du dirigeant japonais pour ses propos diffamatoires à l'encontre de la Chine sur la scène internationale, selon un communiqué de presse du ministère chinois des A.E.

Selon des reportages, au cours d'un récent sommet entre le Japon et des pays de l'Asie du sud-est, Abe a critiqué la Chine pour son "action unilatérale" visant à changer la situation en mer de Chine orientale et a déclaré que la ZIDA de la Chine constituait une violation injuste des libertés de l'aviation au dessus de la haute mer. Il a de plus exigé que la Chine annule les mesures concernées.

M. Hong a réitéré la position de la Chine sur les îles Diaoyu et a dénoncé les actions unilatérales du Japon visant à provoquer des disputes depuis l'année dernière.

Les mesures nécessaires de la Chine pour sauvegarder sa souveraineté sont conformes à la loi et sont irréprochables, a-t-il souligné.

En tant que mesure défensive pour sauvegarder la sécurité aérienne nationale, l'établissement de la ZIDA en mer de Chine orientale est conforme au droit et aux pratiques internationales, a ajouté M. Hong, notant qu'elle n'affectait en rien la liberté de l'aviation au regard de la loi internationale.

La diffamation délibérée du Japon sur la ZIDA chinoise est vouée à l'échec, a affirmé le porte-parole chinois.
http://french.peopledaily.com.cn/Chine/8485266.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
centurion

Adjudant

Adjudant

Messages : 530
Points actifs : 868
Localisation : tiaret
Inscription : 02/07/2012
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Mer 18 Déc 2013 - 18:06

La Chine exhorte les Etats-Unis à la prudence au sujet de la mer de Chine méridionale

2013-12-18 20:09:42 xinhua

Citation :
La Chine a critiqué mercredi les remarques du secrétaire d'Etat américain John Kerry sur le dossier de la mer de Chine méridionale et a exhorté les Etats-Unis à faire preuve de prudence dans leurs paroles et leurs actes.

"Nous avons pris note de ses remarques", a indiqué la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying, lors d'une conférence de presse, en réponse aux propos de M. Kerry. Celui-ci avait déclaré mardi que les Etat-Unis s'exprimeraient de manière franche si la Chine adoptait des actions unilatérales susceptibles de provoquer des conflits.

"Nous espérons que le pays concerné respectera les efforts déployés par la Chine et les pays de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) concernant le problème de la mer de Chine méridionale, respectera strictement son engagement de ne pas prendre position et fera preuve de prudence dans ses paroles et ses actes", a affirmé Mme Hua.
http://french.cri.cn/621/2013/12/18/441s359165.htm


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
elmokrani

Adjudant

Adjudant

Messages : 474
Points actifs : 852
Localisation : ****
Inscription : 18/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées Ven 27 Déc 2013 - 17:36

Rapports entre le Japon et la Chine, le point de non-retour

vendredi, 27 décembre 2013 13:32



lIRE LA SUITE :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chine - Japon : les Iles disputées

Revenir en haut Aller en bas

Chine - Japon : les Iles disputées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Crème des iles
» Les JO en Chine
» WEEK-END aux ILES
» Iles flottantes - possible en PP
» Cherche le Dictionnaire Historique du Japon
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum défense et géopolitique :: Géopolitique des conflits :: Litiges territoriaux - Contentieux des îles Senkaku-Diaoyu : Obama prend parti pour le Japon-