Forum défense et géopolitique
Le Webmaster et les membres du forum vous souhaitent la bienvenue et vous invitent cordialement à les rejoindre en vous inscrivant
Forum créé le 1er Février 2010

Forum défense et géopolitique

 


AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Frontière Libyenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
corsaire

Modérateur

Modérateur

Messages : 1047
Points actifs : 1603
Localisation : Alger
Inscription : 11/09/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Frontière Libyenne Sam 25 Fév 2012 - 12:00

Algérie : interception d'un convoi d'armes en provenance de Libye à la fontière avec le Niger

Algérie, Djanet, 4 janvier 2012, ENTV | Saisie d'un convoi d'armes en provenance de Libye à la frontière avec le Niger.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Icarus

Colonel

Colonel

Messages : 2057
Points actifs : 2602
Localisation : Alger
Inscription : 01/03/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Algérie - Libye : Frontières Ven 27 Avr 2012 - 8:06

Le ministre libyen de la défense Oussama El Jouili à El Khabar

Nous appelons l’Algérie à nous aider à l’organisation des frontières et l’entrainement de l’armée libyenne



mardi 24 avril 2012

Citation :
Le ministre libyen de la défense, Oussama El Jouili a déclaré à El Khabar qu’il n y avait « pas plus de 8 victimes » dans les affrontements qui ont eu lieu dans la ville de Koufra (extrême sud est) entre les tribus de Toubou et Zwei, alors que les médias avait évoqué 14 morts, et a souligné que « la rapidité de la chute du régime Kadhafi avait fait entrer la Libye dans une période d’instabilité », considérant que l’opération de formation de l’armée libyenne était chose difficile et demandait du temps, appelant l’Algérie à aider la Libye à organiser les frontières et entrainer les éléments de l’armée libyenne.

Quelle est la situation dans la région de Koufra après les affrontements tribaux ?

La situation à Koufra est actuellement stable, après l’arrêt des violences hier et aujourd’hui (l’entretien a eu lieu hier) je suis en route pour la ville de Koufra, une commission d’enquête sera constituée pour déterminer les raisons de la reprise des affrontements qui ont fait cette fois huit victimes.

Avez-vous réellement ordonné l’arrestation du chef Toubou ?

Cette décision émanait de l’état major, et est à l’étude

Quels sont les vraies raisons de la répétition des affrontements tribaux à Koufra, Sebha et dans l’ouest de la Libye ?

Les raisons profondes de ses affrontements sont liées au problème du non contrôle des frontières, de la prolifération d’armes et du problème d’identité pour de nombreux citoyens et qui est lié à la politique du précédant régime, ainsi que le fait que certaines conflits tribaux sont des résidus d’anciens conflits qui ont eu lieu du temps de Kadhafi.

Qu’en est-il de l’opération de formation de l’armée libyenne ?

A l’époque de Kadhafi il n y avait pas d’armée libyenne a proprement parlé, tout ce qu’il y avait c’était des katibate armées à la solde de Kadhafi et de ses enfants, nous sommes aujourd’hui dans une période de reconstruction de l’armée libyenne, et cela nécessite du temps l’opération n’est pas facile parce que l’absence d’un régime entier de manière exceptionnelle à fait entrer le pays dans une période d’instabilité.

Que pensez-vous de la demande de créer la fédération de Barka à l’est de la Libye ?

La fédération a été proposée par certaines personnes qui entendent par la, la décentralisation administrative, parce qu’il y a une différence entre fédération et décentralisation, nous sommes favorable à une décentralisation administratives.

Qu’attendez-vous de l’Algérie pour dépasser cette période ?

La Libye et l’Algérie sont liées par de longues frontières, nous attendons une coopération dans le domaine de l’organisation des frontières et l’entrainement des éléments de l’armée libyenne.
http://fr.elkhabar.com/?Nous-appelons-l-Algerie-a-nous


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/



" Même dans les ténèbres les plus obscures, il y a toujours de l'espoir "
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Prétorien

Sous-Lieutenant

Sous-Lieutenant

Messages : 960
Points actifs : 1384
Localisation : casbah
Inscription : 26/04/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Ven 27 Avr 2012 - 8:08

Cette coopération militaire entre pays frères et voisins est de loin beaucoup plus logique et rassurante que celle proposée au CNT par le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, lors de sa visite à Tripoli en date du 25 Février 2012.

Aux termes de la « lettre d’intention de coopération bilatérale » signée entre les deux parties, la France prendrait en charge le contrôle des frontières par l’utilisation d’avions, de satellites, de radars et de systèmes optiques ainsi que par la formation d’officiers libyens.

Ce qui constituerait pour ce pays une importante avancée dans sa stratégie d'ingérence et de contrôle de la bande sahélo-saharienne.

Dans la foulée, les industriels français ne manqueront pas de remettre sur le tapis la vente du Rafale qui, paradoxalement, a participé aux bombardements dans l’opération Unified Protector (Destruction de l'Armée Libyenne), sous couverture humanitaire !!!


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flanker

Adjudant-chef

Adjudant-chef

Messages : 681
Points actifs : 1189
Localisation : Maghnia
Inscription : 04/05/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: 7 terroristes et 3 véhicules 4x4 neutralisés Sam 8 Juin 2013 - 0:37

الجيش يقضي على 7 إرهابيين حاولوا التسلل إلى قلب الجنوب

حجم الخط طباعة البريد الإلكتروني
قيم الموضوع1 2 3 4 5 (0 أصوات)



Citation :

إستطاعت وحدات أمنية مشتركة، من قطع الطريق في وجه مجموعة إرهابية، حاولت التسلل لأحدى المدن الجنوبية، بعدما تمكّنت من اختراق أحد أبرز النقاط الحدودية الحساسة. أفادت مصادر أمنية مطلعة على ملف مكافحة الإرهاب لـ «المحور اليومي» أن وحدات عسكرية متخصصة، تمكّنت فجر أمس الثلاثاء، بواد رعوي محاذي لمنطقة إيمقزي الواقعة على بعد حوالي 800 كلم عن مقر عاصمة الولاية تمنراست، من تدمير 3سيارات رباعية الدفع، والقضاء على 7 عناصر إرهابية تنتمي لحركة التوحيد والجهاد بغرب إفريقيا حاولت تجاوز المسلك الحدودي الفاصل بين مدينتي عين قزام التابعة لولاية تمنراست وسمقى المحسوبة على دولة النيجر، وفي سياق متصل، أضافت الجهات الأمنية العليمة، أن وحدات الجيش التي نفّذت هذه العملية العسكرية التي دامت 4 ساعات كاملة، كانت مدعومة بغطاء جوي يتألف من مقاتلات حربية، لأول مرة تستأنف عملها منذ أن تم اقتناؤها منتصف شهر ماي المنصرم، وعلى صعيد آخر واصلت المقاتلات السالفة الذكر، حملات تمشيط دقيقة لجميع المسالك التي يرجح أن تكون الجماعة الإرهابية المقضي عليها، قد استعملتها في التسلل لتراب الحدودي الجزائري مع النيجر، كما شملت الحملة الجوية العسكرية، المعابر العشوائية التي كان يستغلها المهربون لتهريب المواد الطاقوية والغذائية من المدن الجنوبية بتمنراست، صوب المدن النائية بالنيجر. من جهتها أخضعت القيادة العامة للناحية العسكرية السادسة بولاية تمنراست، 3 معابر حدودية مع النيجر، للتحليق الجوي الدائم، تحسبا لتأكد من معلومات، أدلى بها مهرب تم توقيفه بمدينة عين قزام في ساعة متأخرة من ليلة الاثنين الفارط، تفيد عن موعد اقتراب نقل شحنة سلاح سيتم جلبها من التشاد مرور بالنيجر باستعمال المحور الحدودي الجزائري، بهدف إيصال الكمية التي وصفت قيمتها بالضخمة لصالح المعاقل القيادية لحركة التوحيد والجهاد بغرب إفريقيا.


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Foxbat16

Administrateur

Administrateur

Messages : 2892
Points actifs : 4005
Localisation : Bab El Oued
Inscription : 11/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Mer 26 Juin 2013 - 12:59

Un important groupe armé terroriste neutralisé dans le désert d’Illizi

Par Mourad Arbani | 26/06/2013 | 10:58



Citation :
Info Algérie1 : Un groupe armé terroriste  de plus d’une dizaine d’éléments a été neutralisé par les forces de sécurité dans le désert d’Illizi aux frontières avec la Libye durant la nuit du mardi à mercredi a appris Algérie1 de sources sécuritaires.

Les terroristes ont été interceptés par les éléments de l’armée nationale populaire (ANP) alors qu’ils tentaient de s’infiltrer sur le territoire national vraisemblablement en provenance de la Libye.

Des sources locales avancent le nombre de 11 terroristes abattus et deux autres arrêtés alors que les sources sécuritaires affirment que l’opération est toujours en cours sans fournir un quelconque bilan.

Le ratissage de cette partie du territoire de l’extrême Sud Est algérien comme celui de la wilaya d’Adrar au niveau des frontières avec le Mali a été lancée depuis quelques jours suite aux renseignements parvenus aux forces de sécurité algériennes selon lesquels le groupe armé d’Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI) qui détient les otages français au Sahel se serait replié sur le sol algérien.

Même si officiellement aucun démenti ni confirmation de ces informations n’ont été rapportés par les autorités algériennes.

Mais le lancement d’une opération de cette envergure à laquelle prennent part des milliers de soldats de l’ANP, déployés pour sécuriser les frontières,  dont des forces spéciales plaiderait que ces informations ont été bel prises en considération.
http://www.algerie1.com/actualite/un-important-groupe-arme-terroriste-neutralise-dans-le-desert-dillizi/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
janissaire

Lieutenant-Colonel

Lieutenant-Colonel

Messages : 1652
Points actifs : 2398
Localisation : El Djazair
Inscription : 07/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Dim 13 Oct 2013 - 18:58

DÉTÉRIORATION DE LA SITUATION SÉCURITAIRE EN LIBYE

L'ANP anticipe aux frontières


Par Ikram GHIOUA - Dimanche 13 Octobre 2013 - Lu 2018 fois



Citation :
Dans les confins de ses frontières de l'Est, les services de sécurité algériens veillent
L'enlèvement puis la libération du Premier ministre libyen a fait que les services de sécurité soient en alerte maximale aux frontières Sud.

De vives réactions ont été exprimées après l'enlèvement du Premier ministre libyen Ali Zeidan, par des ex-rebelles dans un hôtel à Tripoli. Quoique cet acte a été d'une courte durée, il constitue en soi un fait gravissime qui renseigne sur la déchéance sécuritaire dans ce pays. Tout compte fait, la situation est incontrôlable contrairement aux assurances avancées par un gouvernement mal informé des événements qui se passent sur son territoire. L'on est même en mesure de déduire qu'on est loin d'un consensus devant permettre de tracer les contours des priorités pour sortir d'une crise qui n'a que trop duré. C'est dire que chacun fait ce qu'il veut. En un mot, la Libye n'existe plus.

La politique entreprise par le gouvernement libyen ne répond à aucune stratégie qui peut présenter un Etat de droit respectueux. Cet enlèvement intervient à cinq jours de la capture, à Tripoli d'Abou Anas El Libi, un chef présumé d'Al Qaîda par des GI'S. C'est dire que la Libye n'est pas un pays indépendant et sa souveraineté est mise en doute. Deux événements cycliques qui portent atteinte à la sécurité d'un Etat seront à l'origine du déclenchement d'une alerte maximale dans un contexte inquiétant marqué par l'impuissance des autorités à contrôler les ex-rebelles qui n'obéissent à aucune loi. Devenus des milices fortement armées, ceux-là mêmes sous dominance des islamistes imposent un climat d'insécurité. Sans un corps de police et sans une armée, la Libye est sous le pouvoir de ces rebelles, la seule autorité armée. Ils constituent une grande menace pour les pays voisins.

L'Algérie a, par rapport, à cette situation pris des mesures conséquentes, notamment au niveau de ses frontières en redressant son dispositif sécuritaire avec le déclenchement d'une alerte maximale. Cela ne doit aucunement être exceptionnel, l'Algérie est connue pour avoir toujours pris dans de telles circonstances des mesures préventives en prévoyant le pire. Pour des sources sécuritaires, les agissements de ces ex-rebelles que l'on appelle les révolutionnaires de la Libye, ne vont pas se limiter au seul enlèvement du Premier ministre. De tels faits vont connaître un développement inquiétant dans le futur. Dans leur lecture des faits, les stratèges militaires algériens n'écartent jamais un fait réel.

«La Libye est devenue une zone d'affrontements intertribaux, un terrain fertile pour les groupes terroristes affiliés à la nébuleuse Al Qaîda au Maghreb islamique et où le trafic d'armes est devenu une activité quotidienne, une zone minée où tout est possible, prise d'otages, notamment.» Ça a toujours été l'idéologie des terroristes qui ont maintenant tout un pays à leur disposition et agissent sans être inquiétés des retombées. C'est un des facteurs fondamentaux pris en considération par l'Algérie pour tenir ses activités au-delà de ses frontières d'où d'ailleurs le maintien de la fermeture de son tracé frontalier avec la Libye. Des sources confient que des traversées aériennes sont opérées régulièrement avec un renforcement de la ceinture sécuritaire. Pour nos sources, les mesures entreprises répondent à la même stratégie avant ces derniers événements; autrement dit elles ne sont pas inaccoutumées dans la mesure où l'Algérie a toujours été en avance pour se préserver des menaces en provenance des pays en crise.
http://www.lexpressiondz.com/internationale/182707-l-anp-anticipe-aux-frontieres.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Firefox

Lieutenant

Lieutenant

Messages : 1126
Points actifs : 1862
Localisation : constantine
Inscription : 17/12/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Ven 25 Oct 2013 - 1:00

L’ANP saisit un arsenal de guerre à la frontière avec la Libye

Par Abbès Zineb | 24/10/2013 | 19:25



Citation :
Une centaine de missiles anti-aériens, plusieurs centaines de roquettes anti-hélicoptères, des mines terrestres et des grenades RPG ont été saisies ces derniers jours  par les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) à la frontière algérienne avec la Libye.

Selon l’agence Reuters, citant une source sécuritaire qui révèle l’information ce jeudi, cet arsenal de guerre a été découvert dans une cache située à environ 200 km du complexe gazier de Tiguentourine (Illizi) ayant fait objet d’une attaque terroriste suivie d’une prise d’otages sanglante en janvier dernier.

Depuis plusieurs mois les forces de sécurité algériennes ont renforcé la surveillance des frontières avec ce pays comme d’ailleurs avec les autres zones frontalières.

Mais avec la Libye les mesures sont encore plus importantes eu égard à la situation très confuse qui règne chez le voisin du Sud Est  au plan sécuritaire depuis la chute du régime de Mouammar El-Guedhafi. Et les autorités algériennes ont même exprimé leur refus de coopérer sur ce plan avec les milices libyennes.
http://www.algerie1.com/actualite/lanp-saisit-un-arsenal-de-guerre-a-la-frontiere-avec-la-libye/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

Eagle15

Adjudant-chef

Adjudant-chef

Messages : 638
Points actifs : 1198
Localisation : Ain Oussara
Inscription : 03/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Jeu 7 Nov 2013 - 10:39

Algerian army stormed a terrorist base in Libya

Publié le 06-11-2013 à 15h54



Citation :
Paratroopers, special forces, air force and armored vehicles were involved. Those nuts were preparing a new attack on In Amenas. Its a true change in our foreign policy because the constitution forbid the army to intervene on foreign soil. Kinda funny because the navy will become in a few years a blue water navy with LPDs, replenishment ships, most probably for the African Standby Force and the UN

Alger craint une nouvelle attaque terroriste sur In Amenas

L'Algérie a du coup mené un raid contre une base djihadiste en Libye, à 200 km du site gazier où avait eu lieu la prise d’otages massive de janvier.

Le 24 octobre dernier, plusieurs centaines de membres des forces spéciales de l’armée algérienne, appuyées par des avions chasse, des hélicoptères et des chars, ont mené un raid contre une base djihadiste en Libye, à 200 km au sud du site gazier d'In Amenas, là où avait eu lieu la prise d’otages massive de janvier 2013. Depuis deux mois, des informations collectées par les services secrets algériens faisaient état d’une nouvelle attaque de groupes terroristes en préparation sur ce même site, proche de la frontière libyenne. De plus, les forces régulières libyennes qui assuraient la sécurité le long des mille kilomètres de frontière entre l'Algérie et la Libye s’étaient retirées, il y a un mois, pour maintenir l’ordre dans les villes libyennes où règne l’anarchie. Elles avaient été remplacées par des milices islamiques, avec lesquelles Alger a refusé toute coopération, fermant ses frontières. C'est ce qui a précipité son attaque éclair.

La constitution algérienne interdit formellement à l’armée, en tant de paix, de combattre hors du territoire national, mais l’état-major a considéré qu'il s'agissait-là d'un cas de force majeur. Les militaires ont découvert une véritable caverne d’Ali Baba : des centaines de missiles toutes catégories, des dizaines de mitrailleuses 12,7, autant de ceintures kamikazes, des centaines de kilos d’explosifs et de mortiers, 500 kalachnikovs, 150 lance-roquettes, des centaines de pistolets mitrailleurs scorpions et d’armes de poing. Cultivant le culte du secret, le ministère de la Défense à Alger a refusé de dire s’il y avait eu des morts de part et d’autre lors de l’assaut et si des djihadistes avaient été faits prisonniers.
http://tempsreel.nouvelobs.com/off-de-l-obs/20131106.OBS4048/info-obs-alger-craint-une-nouvelle-attaque-terroriste-sur-in-amenas.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Icarus

Colonel

Colonel

Messages : 2057
Points actifs : 2602
Localisation : Alger
Inscription : 01/03/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Lun 11 Nov 2013 - 17:03

Des sources militaires démentent, « L’ANP n’a pas intervenu en Libye »

Lundi 11 novembre à 8:53

Citation :
L’Algérie demeure sur sa position. Elle n’interviendra sous aucun prétexte au-delà de ses frontières, même à la demande de certains pays qui souhaitent une assistance de l’ANP.
L’hebdomadaire français, Le Nouvel Observateur a rapporté dans son édition du 7 novembre dernier, une information selon laquelle l’Armée algérienne a mené un assaut contre une base terroriste située à 200 km au sud de In Aménas. «Le 24 octobre dernier, plusieurs centaines de membres des forces spéciales de l’armée algérienne appuyées par des avions de chasse, des hélicoptères et des chars, ont mené un raid contre une base jihadiste en Libye, à 200 km au sud du site gazier de In Aménas, là où avait eu lieu la prise d’otages massive de janvier 2013».

Au-delà de la terminologie teintée de fausse neutralité utilisée par le journaliste qui désigne des criminels sans foi, ni loi sous le vocable de jihadistes qui auraient une cause à défendre, l’article contient de nombreuses imprécisions et quelques contradictions et non des moindres. Le journal localise le lieu de l’attaque à 200 km au sud de In Aménas.

A cette distance et si l’on suit son orientation, on est toujours en Algérie et plus précisément à mi-chemin entre In Aménas et le Tassili. Le Nouvel Obs ignore-t-il à ce point la carte de l’Algérie, ou vraisemblablement c’est son empressement de rapporter que l’Armée algérienne aurait opéré au-delà des frontières du pays, qui ne lui a pas laissé suffisamment de temps pour se documenter? Pour des sources sécuritaires très bien informées «l’information dudit média n’a aucun fondement, c’est de la manipulation et de l’intox qui arrangent tout simplement le Royaume et c’est certainement pas l’Algérie qui va transgresser ses principes fondamentaux de non-ingérence».

L’Algérie a bien le droit de se défendre, elle a aussi le droit de poursuite en cas de menace et de tentative, c’est une notion universelle reconnue par la majorité des Etats qui ont des frontières communes et qui sont confrontés à de graves problèmes sécuritaires, confient nos sources. Néanmoins, l’Algérie demeure sur sa position. Elle n’interviendra sous aucun prétexte au-delà de ses frontières, même à la demande de certains pays qui souhaitent une assistance de l’ANP, elle est restée à l’écart de ce qui se passe dans les pays voisins. La question reste posée dans la mesure où l’article publié et mis en ligne, à la veille de la visite de John Kerry – elle a été reportée entre-temps – en Algérie, et au lendemain du discours provocateur prononcé par le roi du Maroc, adopte une démarche suspecte visant à embarrasser les autorités algériennes au moment justement où ces dernières mettent l’accent sur le principe «de non-ingérence quels que soient les motifs». Selon ce journaliste, l’attaque aurait eu lieu le 24 octobre dernier. Deux semaines se sont écoulées depuis sans qu’aucun média n’arrive à mettre la main sur une information de «première main» où il est question de «centaines de membres des forces spéciales», des «hélicoptères» et des «chars» faisant mouvement en plein désert. Ainsi, selon le Nouvel Obs, l’armée algérienne qui a toujours considéré les frontières algériennes comme une ligne rouge à ne pas traverser sous n’importe quel motif, aurait mobilisé toute une brigade, si l’on croit ses chiffres, pour intervenir en terre étrangère.

«La Constitution algérienne interdit formellement à l’armée, en temps de paix, de combattre hors du territoire national, mais l’état-major a considéré qu’il s’agissait-là d’un cas de force majeure», écrit-il avant de faire l’inventaire de l’arsenal qui aurait été découvert: des centaines de missiles toutes catégories, des dizaines de mitrailleuses 12,7,500 kalachnikovs etc…. Il nous suggère qu’il aurait eu ces détails directement de l’état-major avant de conclure que «cultivant le culte du secret, le ministère de la Défense à Alger a refusé de dire s’il y a eu des morts de part et d’autre lors de l’assaut et si des jihadistes avaient été faits prisonniers».

Pourquoi une telle obsession à travestir la réalité? Pourquoi le journaliste ne s’est-il pas limité au traitement de l’information telle qu’elle avait été donnée par d’autres canaux et qui consiste en la découverte par l’armée d’un important arsenal d’armes sophistiquées près de Djanet et probablement en provenance de Libye? D’un autre point de vue cette information est distillée dans un contexte de grand cafouillage entre l’Algérie et le Maroc et peu après le discours de Mohammed VI qui appelle l’Algérie à s’occuper de ses frontières Est. C’est tendancieux, concluent nos sources.
http://www.algerie360.com/algerie/des-sources-militaires-dementent-lanp-na-pas-intervenu-en-libye/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/



" Même dans les ténèbres les plus obscures, il y a toujours de l'espoir "
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Firefox

Lieutenant

Lieutenant

Messages : 1126
Points actifs : 1862
Localisation : constantine
Inscription : 17/12/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Lun 16 Déc 2013 - 18:32

Que préparent les groupes terroristes réunis en Libye ?

ARTICLE | 15. DÉCEMBRE 2013 - 14:49 - Amine Sadek


Les groupes armés veulent mettre au point une nouvelle
stratégie régionale. D. R


Citation :
Face aux coups de boutoir incessants assenés par les services de sécurité à leur organisation, les terroristes d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sont de plus en plus tentés par une interconnexion avec les groupes djihadistes de toute la région du Maghreb et même au-delà.

C’est vraisemblablement dans cette perspective que s’insère une réunion qui se serait tenue en septembre dernier à Benghazi, en Libye, et qui aurait regroupé des dirigeants des groupes terroristes issus des différents pays de la région, mais aussi du Front Al-Nosra syrien.

L’information a été révélée ce dimanche par le journal allemand Welt Am Sonntag qui a précisé que des émissaires d'Aqmi ont rencontré leurs acolytes libyens, marocains, égyptiens et tunisiens, à l’occasion d’une réunion qui a vu la présence de djihadistes du Front Al-Nosra syrien.

Parmi les principaux intervenants figurait Abou Iyadh, le responsable de l'organisation tunisienne Ansar Asharia – indépendante de la structure libyenne, même si elles portent le même nom –, recherché notamment pour l'attaque contre l'ambassade américaine à Tunis en septembre 2012, écrit encore le quotidien dominical.

D’après le journal allemand, qui ne cite pas de source, la réunion en question aurait duré trois jours et se serait tenue dans l'une des places fortes de l'organisation salafiste libyenne Ansar Asharia. Le journal allemand, qui ne donne pas de détails sur ce sommet terroriste et le niveau de représentation des groupes en question, croit savoir, cependant, qu’il était question, lors de ce conclave, «d’une nouvelle stratégie régionale» visant notamment la Tunisie et la Syrie.
http://www.algeriepatriotique.com/article/que-preparent-les-groupes-terroristes-reunis-en-libye


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin

Webmaster

Webmaster

Messages : 14750
Points actifs : 18940
Localisation : Alger
Inscription : 01/02/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Dim 29 Déc 2013 - 20:03

Zeidane : “Sellal visite Tripoli à un moment où beaucoup hésitent à se rendre en Libye”

Par Mourad Arbani | 29/12/2013 | 18:59



Citation :
La Libye par la voix de son premier ministre, Ali Zeidane a salué, dimanche, l’appui de l’Algérie et sa position aux côtés de la Libye en cette conjoncture difficile qu’elle vit sur divers plans notamment celui sécuritaire.

Il a saisi l’occasion pour souligner que la visite de Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à Tripoli intervient à un moment où beaucoup hésitent à venir en Libye.

Le Premier ministre libyen, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse conjointe avec Abdelmalek Sellal, a salué le climat dans lequel s’est tenue la haute commission mixte algéro-libyenne tout en insistant sur les liens de fraternité existant entre deux peuples et qui se sont concrétisés lors de la glorieuse Révolution du 1er Novembre.

Zeidane a affirmé que les résultats de la commission mixte auront un impact sur la “dynamisation” des relations entre les deux pays, notamment dans les domaines sécuritaire, d’entraînement, de mise à niveau des cadres et de défense à travers l’entraînement de certains éléments de l’armée libyenne et la coopération en matière de contrôle des frontières.
http://www.algerie1.com/actualite/zeidane-sellal-visite-tripoli-a-un-moment-ou-beaucoup-hesitent-a-se-rendre-en-libye/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

"Qui a le savoir, a le pouvoir"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin

Webmaster

Webmaster

Messages : 14750
Points actifs : 18940
Localisation : Alger
Inscription : 01/02/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Lun 30 Déc 2013 - 14:18



Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

"Qui a le savoir, a le pouvoir"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nerka

Adjudant

Adjudant

Messages : 541
Points actifs : 1171
Localisation : nevers
Inscription : 26/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Lun 30 Déc 2013 - 15:51

Coopération algéro-libyenne : Signature d'un accord sur la sécurisation des frontières

le 30.12.13 | 10h00 - Hacen Ouali


La sécurisation des frontières préoccupe les gouvernements algérien et libyen.


Citation :
Les deux pays ont signé, hier lors de la réunion de la commission mixte qui s’est tenue à Tripoli, un accord portant sur «la coordination entre les ministères algériens et libyens de l'Intérieur et de la Défense pour sécuriser les frontières», selon un communiqué commun. Le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, qui a conduit la délégation algérienne, a convenu avec son homologue libyen, Ali Zeidane, de «promouvoir la coopération entre Alger et Tripoli sur la sécurité des frontières et de mettre fin au trafic et à la prolifération des armes». La réunion de la commission mixte des deux pays intervient dans un climat sécuritaire et politique instable en raison de la difficulté des nouvelles autorités libyennes à faire avancer le processus démocratique.

A cet effet, le Premier ministre algérien a exprimé le soutien de l’Algérie à «aider et accompagner» la Libye dans son processus d'édification institutionnelle. «Nous sommes animés d'une volonté sincère d'accompagner nos frères libyens dans l'édification des institutions de l'Etat au diapason des mutations du monde d'aujourd’hui et partant dans la relance économique, l'amélioration de la situation sociale, le développement et la sécurisation des frontières», a réaffirmé Abdelmalek Sellal. L’instabilité de la Libye a aussi des conséquences directes sur l’Algérie, d’où l’urgence d’agir ensemble. «La détérioration de la sécurité découle de la large propagation des armes», a indiqué M. Sellal, insistant sur la nécessité pour les deux pays de multiplier leurs efforts pour circonscrire cette prolifération et sécuriser les frontières communes.

Il faut dire que lors de l’insurrection des Libyens contre le régime de Gueddafi, les autorités algériennes étaient plutôt du côté du guide déchu. Une position qui a valu à l’Algérie de violentes critiques des nouvelles autorités de Tripoli. Abdelmalek Sellal, dont c’est le deuxième déplacement en Libye après celui de Ghadamès, a tenté de «réchauffer» les relations entre les deux gouvernements. «Vos frères en Algérie sont à vos côtés dans le meilleur et dans le pire» et «la Libye surmontera les difficultés et triomphera», a-t-il assuré en direction des Libyens. Et pour colmater les brèches, M. Sellal a assuré que «ce que vit la Libye aujourd’hui n'est qu'une épreuve passagère. Les peuples libyen et algérien ont les mêmes origines et principes que sont l'arabité, l'amazighité et l'islam sunnite». Et pour rompre avec le discours dominant concernant les révolutions qui ont ébranlé les régimes arabes, il a indiqué que «l'étape que traverse la Libye aujourd’hui s'inscrit dans le cadre du ‘‘processus de l'histoire des nations’’».
     
http://www.elwatan.com/actualite/signature-d-un-accord-sur-la-securisation-des-frontieres-30-12-2013-240419_109.php


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

Ishak

Modérateur

Modérateur

Messages : 799
Points actifs : 1437
Localisation : Blida
Inscription : 03/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Jeu 2 Jan 2014 - 14:24

AÏN DEFLA : Deux Libyens membres d'un réseau international de trafic d'armes arrêtés

01-01-2014

Citation :
Les éléments de la brigade de recherche et d'investigation (BRI) de la wilaya de Aïn Defla ont réussi, au cours de cette semaine, à démanteler un réseau international de trafic d'armes et de munitions.

Deux ressortissants libyens, membres de ce réseau de trafic d'armes, ont été arrêtés par les éléments de la BRI à Aïn Defla.

Selon des sources, ce réseau est composé de 10 personnes, âgées entre 30 et 50 ans, originaires de wilayas de l'est et du centre du pays ainsi que des ressortissants libyens.

Agissant sur renseignements faisant état des activités d'un individu habitant dans la wilaya de Batna qui proposait de vendre des armes à feu de différents calibres et tentait d'obtenir des contrats de vente au niveau du chef-lieu de wilaya de Aïn Defla et de ses environs,

les éléments de la BRI ont réussi, à l'issue d'investigations poussées, à remonter la filière dont les activités s'étendaient à des wilayas du Centre et de l'Est, à savoir Batna, Boumerdès, Alger d'où sont originaires les membres de ce réseau, a indiqué la même source.

Cette dernière a précisé que lors de l'interpellation des deux ressortissants libyens, qui étaient à bord d'un véhicule utilitaire immatriculé à Batna, ils étaient en possession de deux fusils de chasse de fabrication artisanale, d'un pistolet de calibre 7,65 mm et d'un matériel militaire, à savoir une paire de jumelles, un détecteur de matériau, des cartouches de différents calibres et des téléphones portables.

Les mis en cause seront présentés devant le magistrat instructeur près le tribunal de Aïn Defla dès que l'enquête de la police sera achevée.
http://www.letempsdz.com//content/view/111569/177/



Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Firefox

Lieutenant

Lieutenant

Messages : 1126
Points actifs : 1862
Localisation : constantine
Inscription : 17/12/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Jeu 2 Jan 2014 - 16:51

L'Algérie fournit à la Libye des informations sur les milices déployées sur leurs frontières communes

2013-12-31 05:06:32  xinhua



Citation :
Des officiers supérieurs de l'armée algérienne ont fourni à leurs homologues libyens des cartes et images ainsi que des renseignements à propos du déploiement de milices sur les frontières entre les deux pays, a indiqué lundi à Xinhua une source sécuritaire algérienne.

Cette aide logistique de la part de l'Algérie qui intervient, selon la même source, quelques jours avant la visite à Tripoli du Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal permettra aux autorités militaires libyennes de renforcer sa présence au niveau de points précis occupés par des milices tribales mais qui servent également de passage pour des groupes terroristes et des trafiquants d'armes.

M. Sellal a terminé dimanche une visite de travail d'une journée en Libye où il a coprésidé avec son homologue libyen, Ali Zeidane, les travaux de la Grande commission mixte algéro-libyenne, a indiqué l'agence APS.

Au cours de son séjour, le Premier ministre algérien avait déclaré que la détérioration de la situation sécuritaire du fait de la large prolifération d'armes constitue désormais un danger pour la sécurité de la région et exige l'intensification de la coordination, de la coopération et de l'échange d'informations entre différents organes spécialisés algériens et libyens.

Pour sa part, M. Zeidane a salué la visite de son homologue algérien et reconnaît qu'elle intervient à un moment où beaucoup hésitent à venir en Libye.
http://french.cri.cn/621/2013/12/31/562s361030.htm


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
centurion

Adjudant

Adjudant

Messages : 530
Points actifs : 868
Localisation : tiaret
Inscription : 02/07/2012
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Sam 4 Jan 2014 - 18:05

L’armée algérienne saisit 50 kalachnikovs, 30 missiles et plusieurs munitions

4-01-2014 : AfricanManager



Citation :
Deux jours avant le nouvel an , environ 50 kalachnikovs, 30 missiles et plusieurs munitions de provenance de la Libye ont été saisies par les forces de sécurité algériennes, rapporte le quotidien Al Sarih, dans son édition du 4 samedi 2014.

3 personnes ont été arrêtées. Elles ont avoué que Yahya Abou el-Hammam, l'un des leaders d’Al-Qaïda au Maghreb islamique est derrière ce trafic d’armes, ajoute la même source.
http://www.africanmanager.com/160302.html


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Tarek

Administrateur

Administrateur

Messages : 3991
Points actifs : 5265
Localisation : 8°BB
Inscription : 10/05/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Mar 14 Jan 2014 - 13:57

L’Armée algérienne intercepte 3 missiles anti-aériens et 32 missiles Hawk ramenés de Lybie

13.01.2014 14:03



Lire la suite :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/


 Like a Star @ heaven  Si vis pacem, para bellum - Si tu veux la paix, prépare la guerre
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin

Webmaster

Webmaster

Messages : 14750
Points actifs : 18940
Localisation : Alger
Inscription : 01/02/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Dim 18 Mai 2014 - 1:08

L’ANP en alerte maximale aux frontières de l’Algérie avec la Libye

mai 17th, 2014 @ 06:57 › Lila Ghali



Lire la suite :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

"Qui a le savoir, a le pouvoir"
Revenir en haut Aller en bas

kheireddine pacha

Adjudant

Adjudant

Messages : 572
Points actifs : 946
Localisation : Mascara
Inscription : 18/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Frontière Libyenne Lun 19 Mai 2014 - 20:27

L'Algérie ferme temporairement sa frontière terrestre avec le Libye

French.china.org.cn | Mis à jour le 20-05-2014



Lire la suite :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frontière Libyenne

Revenir en haut Aller en bas

Frontière Libyenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La frontière Rouyn-Noranda
» Recherche remplaçant(e) dans l'Aisne, proche frontière belge
» L'amitié n'à pas de frontière.
» Balade au pays Basque
» Libye - Frégate Dat Assawari
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum défense et géopolitique :: Forces armées algériennes :: ANP - Lutte antiterroriste - L'Algérie ferme temporairement sa frontière terrestre avec le Libye-