Forum défense et géopolitique
Le Webmaster et les membres du forum vous souhaitent la bienvenue et vous invitent cordialement à les rejoindre en vous inscrivant
Forum créé le 1er Février 2010

Forum défense et géopolitique

 


AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|

Algérie - États-Unis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

souleymane

Colonel

Colonel

Messages : 1998
Inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Sam 20 Oct 2012 - 16:25

ALGÉRIE-ETATS-UNIS

Fin des travaux de la réunion du Dialogue stratégique algéro-américain, prochain rendez-vous à Alger

20-10-2012

Citation :
Les travaux de la première session du Dialogue stratégique entre l’Algérie et les Etats-Unis ont pris fin vendredi soir à Washington, donnant un nouvel élan dans les relations bilatérales qui promettent de connaître un essor puissant dans l’ensemble des domaines. Les résultats de cette première réunion, qui a été co-présidée par le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel, et la sous-secrétaire d'Etat américaine aux Affaires politiques, Mme Wendy Sherman, feront l’objet d’un communiqué conjoint qui sera publié dans les prochains jours.

Les réunions de ce Dialogue stratégique entre l’Algérie et les Etats-Unis se tiendront, désormais, annuellement et alternativement entre Washington et Alger. La prochaine session se tiendra donc en 2013 à Alger. A l’issue de cette rencontre tenue au siège du département d’Etat, M. Messahel a déclaré à l’APS que ce dialogue stratégique est "le couronnement d’une volonté partagée aussi bien par la partie américaine que par la partie algérienne eu égard à la densité des relations bilatérales qui appelaient à être organisées, encadrées et dotées de plus de visibilité".

Selon le ministre, ce nouveau cadre de travail va donner "un nouvel élan" aux relations algéro-américaines à même de permettre d’aller au delà du partenariat dans le domaine des hydrocarbures pour élargir la sphère de la coopération à tous les domaines notamment ceux de la santé, l’habitat, l’industrie, agriculture, l’hydraulique, la culture et l’éducation. Rappelant que les Etats-Unis demeurent le premier partenaire commercial de l’Algérie avec des échanges de 17 milliards de dollars en 2011,

M. Messahel a indiqué, en outre, que cette réunion a été l’occasion d’exposer le potentiel algérien ainsi que le plan d’investissements publics 2010-2014 et "de présenter une Algérie en pleine mutation et en pleine transformation sur les plans politique, économique et social". De surcroît, il a été passé en revue les relations sur les plans politique, sécuritaire, économique et culturel.

Aussi, a poursuivi le ministre, la réunion de Washington a aussi permis d’évoquer la conjoncture internationale et régionale dont notamment le dossier du Sahel et la crise au Mali. Ainsi, la partie algérienne a expliqué son approche et donné sa lecture de la résolution 2071 adoptée la semaine dernière par le Conseil de sécurité sur le Mali. Sur ces questions, a-t-il fait savoir, "il y a une approche partagée dans la recherche d’une solution assurant la stabilité, la préservation de l’intégrité territoriale du Mali, tout en éradiquant le terrorisme et le crime organisé par tous les moyens y compris par la force".

Outre sa participation à cette réunion du Dialogue stratégique, M. Messahel a eu des entretiens à la Maison-Blanche avec le conseiller du président américain Barack Obama pour la sécurité nationale et la lutte contre le terrorisme, M. John Brennan. Cette rencontre a permis d’examiner non seulement les questions d’ordre bilatéral et le potentiel de coopération entre les deux pays pour la diversification des relations mais aussi de la situation au Sahel et de la crise au Mali en proie, depuis plusieurs mois, à une crise politique, sécuritaire et humanitaire.

Par ailleurs, M. Messahel a été reçu par le Think tank américain Center for strategic international studies (CSIS) dans le cadre d’une table ronde au cours de laquelle ont été abordées les relations bilatérales algéro-américaines, les réformes en Algérie, la situation au Sahel et au Mali, la situation prévalant au Maghreb et la problématique de l’intégration maghrébine ainsi que la question du Sahara occidental.

Cette rencontre a regroupé le ministre avec les experts du CSIS et ceux d’autres Think tanks basés dans la capitale fédérale tels que Woodrow Wilson Center, Middle East Institute et Stimson Center ainsi qu’avec les représentants de l’Institut américain de la paix, de l’Association du barreau américain et de l’Université de la Défense nationale.
http://www.letempsdz.com//content/view/79918/1/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
karim

Commandant

Commandant

Messages : 1410
Points actifs : 1875
Localisation : ****
Inscription : 15/05/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Sam 20 Oct 2012 - 17:39

Rencontre entre Messahel et le conseiller en contre-terrorisme de Barack Obama

Par Agence | 20/10/2012 | 13:10

Citation :
Le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a rencontré, vendredi à la Maison-Blanche, le conseiller du président américain Barack Obama pour la sécurité nationale et la lutte contre le terrorisme, John Brennan.

Cette rencontre a permis d’examiner non seulement les questions d’ordre bilatéral et le potentiel de coopération entre les deux pays pour la diversification des relations mais aussi de la situation au Sahel et de la crise au Mali en proie, depuis plusieurs mois, à une crise politique, sécuritaire et humanitaire.

Il est à rappeler que Messahel a conduit la délégation algérienne à l’occasion de la tenue de la première session du Dialogue stratégique entre l’Algérie et les Etats-Unis, tenue au siège du département d’Etat, qu’il a co-présidée avec la sous-secrétaire d’Etat américaine aux Affaires politiques, Wendy Sherman. (APS)
http://www.algerie1.com/flash-dactu/rencontre-entre-messahel-et-le-conseiller-en-contre-terrorisme-de-barack-obama/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
K-129

Modérateur

Modérateur

Messages : 2422
Points actifs : 3534
Localisation : Alger
Inscription : 17/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Dim 21 Oct 2012 - 13:39

Première session du dialogue stratégique algéro-américain

Un pas vers le partenariat d’exception

Par : Djilali BENYOUB - ActualitéDimanche, 21 Octobre 2012 09:50

Citation :
Les questions sécuritaires ont dominé la première session du Dialogue stratégique entre l’Algérie et les États-Unis qui s’est tenue à Washington. Conjoncture oblige, la délégation conduite par le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines a eu des entretiens au département d’État et à la Maison-Blanche avec la sous-secrétaire d’État aux Affaires politiques, Mme Wendy Sherman, ainsi qu’avec le conseiller du président Barack Obama pour la Sécurité nationale et la Lutte contre le terrorisme, John Brennan.

La réunion s’est achevée vendredi soir. La sécurité des deux pays et la coopération dans ce domaine ont été évoquées. Les Américains ont remercié l’Algérie pour avoir pris les mesures nécessaires pour sécuriser leur ambassade à Alger, après ce qui s’est passé en Égypte, en Libye, en Tunisie et au Yémen suite à la sortie du film islamophobe. La question sécuritaire est placée en priorité des préoccupations des deux pays. Il s’agit évidemment de la lutte contre le terrorisme sur laquelle l’approche des deux pays converge.
Ils ont, par ailleurs, abordé la crise malienne.

M. Messahel, expliquant le contenu de la résolution du Conseil de sécurité, a déclaré qu’elle englobait les différentes approches. Il a rappelé la position algérienne qui conditionne l’intervention militaire à la seule lutte contre le terrorisme dans ce pays.

Le volet économique a pris également son importance. Au désir de l’Algérie de diversifier son économie et ses partenaires, les États-Unis ont affiché une grande volonté des entreprises américaines d’investir en Algérie. Cela dépend évidemment, ont-ils rappelé, du climat sécuritaire et politique qui garantit le long terme. Mais les États-Unis sont boulimiques. Ils semblent vouloir “conquérir” l’Algérie avec des intentions d’investissement dans tous les créneaux hors hydrocarbures. “Les opportunités sont infinies en Algérie”, a souligné la responsable américaine.

Ils ont décidé que ce dialogue se tienne chaque année.

La prochaine session se tiendra en 2013, à Alger. Pour M. Messahel, qui s’est confié à l’APS, ce dialogue stratégique est le couronnement d’une volonté partagée aussi bien par la partie américaine que la partie algérienne, eu égard à la densité des relations bilatérales qui appelaient à être organisées, encadrées et dotées de plus de visibilité. Il s’agit, entre autres, d’élargir la sphère de la coopération à tous les domaines, notamment ceux de la santé, l’habitat, l’industrie, l’agriculture, l’hydraulique, la culture et l’éducation.

Le ministre a, par ailleurs, été reçu, à l’occasion d’une table ronde, par le think tank du Center of strategic international studies (CSIS) où ont été abordées les relations algéro-américaines, les réformes engagées par l’Algérie, la situation au Mali ainsi qu’au Maghreb, la problématique de l’intégration maghrébine et la question du Sahara occidental. Ont pris part à cette table ronde d’autres think tank, l’institut de la paix, l’association du barreau américain et l’université de la défense.
http://www.liberte-algerie.com/actualite/un-pas-vers-le-partenariat-d-exception-premiere-session-du-dialogue-strategique-algero-americain-187405


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Bouamama

Sergent-chef

Sergent-chef

Messages : 419
Points actifs : 839
Localisation : Moghrar
Inscription : 05/07/2012
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Mar 30 Oct 2012 - 17:20

L’Algérie est un partenaire "privilégié" dans la lutte contre le terrorisme (responsable américaine)

(APS) mardi 30 octobre 2012 12 : 14



Citation :
ALGER - L’Algérie a un rôle de leader dans la lutte contre le "terrorisme et l’extrémisme", et constitue un partenaire "privilégié" des Etats-Unis dans cette lutte, a souligné mardi à Alger l’assistante de la secrétaire d’Etat américaine pour les Affaires du Proche-Orient, Anne Elisabeth Jones.

"L’Algérie a un rôle leader dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme.

L’expérience importante dont elle jouit en la matière fait d’elle un partenaire privilégié et important des Etats-Unis dans cette lutte au niveau de la région du Sahel, notamment dans le nord du Mali", a déclaré à la presse Mme Jones, à l’issue d’un entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci.

Mme Jones a indiqué, en outre, que la rencontre avec M. Medelci a porté sur la poursuite du dialogue stratégique entre l’Algérie et les Etats-Unis entamé à Washington le 19 octobre.
http://www.aps.dz/L-Algerie-est-un-partenaire.html

Spoiler:
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Nerka

Adjudant

Adjudant

Messages : 541
Points actifs : 1171
Localisation : nevers
Inscription : 26/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Lun 5 Nov 2012 - 9:08

Mme Hillary Clinton à l'aéroport d'Alger le Lundi 29 octobre 2012

Spoiler:
 



Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Terminator

Lieutenant

Lieutenant

Messages : 1050
Points actifs : 1450
Localisation : Adrar
Inscription : 14/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Algérie - États-Unis : étroite collaboration Dim 3 Fév 2013 - 19:23

Une délégation de chercheurs américains en visite de travail à Alger

Par La Rédaction | 03/02/2013 | 17:04

Citation :
Une délégation de chercheurs américains effectuera, du 3 au 8 février, une visite de travail en Algérie, indique le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans un communiqué. Conduite par le Pr Jim Adam de l’université d’Alabama à Hunstville, la délégation est composée du Pr Frendi Abdelkader d’origine algérienne et enseignant-chercheur à l’université d’Alabama et du Pr Andrea Santangelo, de l’institut d’astronomie et d’astrophysique de l’université de Tubingen en Allemagne.

La délégation est en visite en Algérie à l’invitation de M. Hafid Aourag, directeur général de la recherche scientifique et du développement technologique au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. L’objet de cette visite est d’examiner avec les scientifiques algériens concernés et impliqués dans l’observation astronomique, la recherche spatiale et d’autres domaines connexes de la recherche scientifique, une éventuelle participation au programme international de construction de l’observatoire (télescope) de détection des particules les plus énergiques de l’univers appelé Extream Univers Space Observatory (EUSO).

Une fois achevé, ce télescope sera arrimé au module japonais de la station spatiale internationale (SSI) à 400 km d’altitude. Contrairement aux autres télescopes, comme Hubble, qui sont destinés à observer les autres astres, EUSO est tourné en direction de la terre et est destiné à observer les particules extrêmement énergétiques du rayonnement cosmique en observant leur entrée dans l’atmosphère.

Le télescope est très rapide et offre un grand champ d’observation (une surface au sol d’environ 250 km de rayon) avec une grande fréquence, puisqu’il fera le tour de la terre en 90 minutes. Le projet est mené par Riken, un institut japonais de recherche scientifique et l’Agence spatiale japonaise (Jaxa). Il est le fruit d’une collaboration de 77 instituts parmi lesquels plus de 20 sont japonais, dans 13 pays différents (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Allemagne, France, Russie, Corée, Mexique, Suisse, Italie, Espagne, Pologne, Slovaquie et Bulgarie).

“Si elle venait à se concrétiser, la participation de nos chercheurs à un tel programme international aura d’énormes répercussions positives sur la recherche scientifique et le développement technologique de notre pays”, souligne le ministère. De nombreuses facultés, laboratoires et centres de recherche sont impliqués avec l’Agence spatiale algérienne (ASAL) dans la mise en oeuvre du programme spatial national.
http://www.algerie1.com/magazine/une-delegation-de-chercheurs-americains-en-visite-de-travail-a-alger/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rais Hamidou

Colonel

Colonel

Messages : 1988
Points actifs : 1986
Localisation : chez-moi
Inscription : 08/11/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Lun 17 Juin 2013 - 17:02

Wendy Sherman: L’Algérie et les Etats-Unis travaillent de manière très étroite en matière de sécurité

Par Abbès Zineb | 16/06/2013 | 13:48





Citation :
“Les États-Unis et l’Algérie travaillent de manière très étroite en matière de sécurité, de développement économique et social, de démocratie et de bonne gouvernance aussi bien au niveau bilatéral que sur le plan international”, a déclaré dimanche à Alger la sous-secrétaire d’Etat américaine aux Affaires politiques, Mme Wendy Sherman.
Cette déclaration a été faite à la presse à l’issue d’un entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci. “Nous avons abordé plusieurs questions liées aux bonnes et solides relations entre l’Algérie et les Etats-Unis, et discuté de ce que nous pouvons faire ensemble au niveau régional et international”, a-t-elle dit.
Mme Sherman a ajouté, toujours à l’adresse de la presse, que “Nous avons abordé plusieurs questions liées aux bonnes et solides relations entre l’Algérie et les Etats-Unis, et discuté de ce que nous pouvons faire ensemble au niveau régional et international”.
La sous-secrétaire d’État américaine aux Affaires politiques, a indiqué, en outre, s’être entretenue avec le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et d’autres membres du gouvernement, ainsi qu’avec des hommes d’affaires et des représentants de la société civile.
Mme Wendy Sherman est en visite en Algérie dans le cadre d’une tournée dans plusieurs pays d’Afrique du nord. Les deux pays avaient lancé, en octobre dernier à Washington, un dialogue stratégique qu’ils ont considéré comme le fondement sur lequel les Etats-Unis et l’Algérie “cherchent à construire leurs relations futures”.
http://www.algerie1.com/actualite/wendy-sherman-lalgerie-et-les-etats-unis-travaillent-de-maniere-tres-etroite-en-matiere-de-securite/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
d70bp

Soldat


Messages : 10
Points actifs : 32
Localisation : blida
Inscription : 25/12/2012
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Lun 17 Juin 2013 - 23:19

Marius oubien sylà ? l'armé d'afrique du nord oubien babylone Bagdad , la démocratie oubien la prdation 240 av J , merci J Algeria


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Benmhidi

Administrateur

Administrateur

Messages : 802
Points actifs : 1694
Localisation : Ain M'lila
Inscription : 30/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Sam 22 Juin 2013 - 23:16

Arnold Schwarzenegger attendu ce lundi en Algérie

Par Abbès Zineb | 22/06/2013 | 13:49




Citation :
Le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’environnement et de la ville a indiqué samedi dans un communiqué que l’ancien gouverneur de Los Angeles (Etats Unis), Arnold Schwarzenegger, effectuera une visite  de trois jours en Algérie à partir de ce lundi, et ce dans le cadre du R20 (Régions of Climate Action).

La visite a pour but l’instauration du bureau du R20 pour la région du bassin méditerranéen, dont le choix s’est porté sur la ville d’Oran. Le R20 est une organisation non-gouvernementale fondée par Schwarzenegger avec le soutien des Nations unies.

Une cérémonie de signature entre le R20, représenté par Schwarzenegger, et le gouvernement algérien, représenté par le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’environnement et de la ville, Amara Benyounès, aura lieu mardi à Alger et sera suivie d’une conférence de presse.
http://www.algerie1.com/actualite/lancien-gouverneur-de-los-angeles-arnold-schwarzenegger-en-visite-lundi-en-algerie/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Tarek

Administrateur

Administrateur

Messages : 3991
Points actifs : 5265
Localisation : 8°BB
Inscription : 10/05/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Lun 24 Juin 2013 - 19:41

Alger va dérouler le tapis rouge pour Arnold Schwarzenegger

Riyad Hamadi - vendredi, 21 juin 2013 14:40




Citation :
Une star d'Hollywood en Algérie. Cette fois, l’annonce est bien réelle. Le célèbre acteur américain Arnold Schwarzenegger sera à Alger mardi 24 juin pour une visite de deux jours qui le conduira également à Oran.
« Schwarzy » ne vient pas en Algérie en tant qu’acteur, mais comme fondateur de l’organisation écologiste R20.

A Alger, l’ancien gouverneur de Californie sera reçu comme un chef d’Etat. Il sera accueilli à l’aéroport international par le ministre de l’Environnement, Amara Benyounes, avec lequel il signera un accord sur l’environnement. Il aura également un entretien avec le Premier ministre Abdelmalek Sellal. « Il sera reçu en audience par le Premier ministre et mercredi il sera à Oran », explique la même source.

L’organisation écologiste mondiale R20 a été fondée par Arnold Schwarzenegger en 2010 avec l’appui des Nations unies. « R » pour régions, « 20 » pour les premières régions fondatrices et pour l’année 2020. Le R20 est un réseau dont l’objectif est de promouvoir les avancées concrètes en matière d’environnement et facilite l’accès à l’expertise et au financement dans ce domaine. Il comprend actuellement 24 régions dans tous les continents et a pour objectif d’en atteindre 200 avec une nouvelle gouvernance et des investissements d’une valeur de près de 100 milliards de dollars sur cinq ans, selon des médias étrangers.

Alger gêné par la demande de passeport de Depardieu

Mais si le gouvernement s’apprête à accueillir chaleureusement Arnold Schwarzenegger, l’annonce faite le 16 juin dernier par l’acteur français Gérard Depardieu de demander un passeport algérien ne suscite pas le même enthousiasme. Gêné, Alger n’a pas réagi officiellement.

« La demande de passeport de M. Depardieu sera traitée normalement comme pour n’importe quel autre citoyen français », affirme une source gouvernementale qui a requis l’anonymat. L’acteur français a très peu de chance de bénéficier d’une dérogation ou d’un accueil spécial en Algérie, comme ce fut le cas lorsqu’il avait demandé et obtenu un passeport russe.

Cette discrétion d’Alger s’explique. Depardieu est un opposant connu à François Hollande, notamment à sa politique économique et fiscale. Et Alger ne veut surtout pas mettre en péril ses bonnes relations avec le président français. En Algérie, l’image de Depardieu est également étroitement liée à celle de Moumen Khalifa, le milliardaire déchu. Les deux hommes étaient notamment associés dans la production de vin dans l’ouest du pays.
 http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/932-alger-va-derouler-le-tapis-rouge-pour-arnold-schwarzenegger-mais-se-montre-gene-pour-le-passeport-de-depardieu


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/


 Like a Star @ heaven  Si vis pacem, para bellum - Si tu veux la paix, prépare la guerre
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Tarek

Administrateur

Administrateur

Messages : 3991
Points actifs : 5265
Localisation : 8°BB
Inscription : 10/05/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Mar 25 Juin 2013 - 20:01

Arnold Schwarzenegger implante l’ONG R20 en Algérie

Lilia Oufella - mardi, 25 juin 2013 12:35


Citation :
L’Algérie et l’organisation non gouvernementale R20 ont signé, ce mardi 25 juin à Alger, un accord pour l’ouverture d’un bureau de cette ONG pour la région du bassin méditerranéen à Oran. L’accord a été signé par le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et de la Ville, Amara Benyounes,

et le président du R20 et ancien gouverneur de Californie (Etats-Unis), Arnold Schwarzenegger, en présence du Premier ministre Abdelmalek Sellal, rapporte APS.
Arnold Schwarzenegger est arrivé lundi en fin d’après-midi à Alger pour une visite de trois jours. Dans une déclaration à la presse, M. Schwarzenegger s’est « félicité » de la coopération de l’Algérie dans le cadre du R20. Il doit animer mardi une conférence sur le climat à l’université d’Alger.
L’organisation non gouvernementale R20 a été fondée en 2010 par M. Schwarzenegger avec le soutien des Nations unies. Le R20 est une coalition de gouvernements sub-nationaux, compagnies privées, organisations internationales, ONG et institutions académiques et financières.
Sa mission est d’aider à la mise en œuvre de projets à faible émission de carbone, ainsi que de communiquer les meilleures pratiques et politiques dans le domaine des énergies renouvelables afin de créer une économie verte.
http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/974-arnold-schwarzenegger-implante-l-ong-r20-en-algerie


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/


 Like a Star @ heaven  Si vis pacem, para bellum - Si tu veux la paix, prépare la guerre
Revenir en haut Aller en bas

Eagle15

Adjudant-chef

Adjudant-chef

Messages : 638
Points actifs : 1198
Localisation : Ain Oussara
Inscription : 03/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Détenus algériens de Guantanamo Jeu 29 Aoû 2013 - 20:05

Guantanamo: deux détenus algériens remis à leur pays
 
Posté par AFP le 29/08/2013 à 14:29
 

 
Citation :
Les États-Unis ont annoncé jeudi avoir remis à l’Algérie deux détenus algériens de Guantanamo, une première en près d’un an et depuis que Barack Obama a réaffirmé fin mai sa volonté de fermer la prison militaire américaine à Cuba.

Nabil Said Hadjarab, 34 ans, et Mutia Sadiq Ahmad Sayyab, 36 ans, «ont été remis au gouvernement algérien», a affirmé le ministère américain de la Défense dans un communiqué.

Il s’agit des premiers transfèrements de Guantanamo depuis le rapatriement du Canadien Omar Khadr fin septembre 2012.

Quelque 164 détenus restent incarcérés à Guantanamo, prison ouverte dans la foulée du 11-Septembre pour y détenir les prisonniers de la «guerre contre le terrorisme».

«Les États-Unis sont reconnaissants envers le gouvernement algérien pour sa bonne volonté à soutenir les efforts en cours pour fermer le centre de détention de Guantanamo», affirme le ministère américain dans le communiqué.

Les deux pays se sont «coordonnés» pour s’assurer que les transfèrements soient effectués suivant des «mesures humanitaires et de sécurité appropriées», précise-t-il.

L’Algérie a émis de son côté «un avis sans objection» à la demande américaine de rapatriement de ses deux ressortissants, a fait savoir jeudi à Alger la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’Homme (CNCPPDH).

La commission a indiqué que les dispositions de prise en charge étaient les mêmes que pour les 13 Algériens qui avaient déjà été rapatriés de Guantanamo, et sur lesquels aucune information n’a été publiée depuis leur retour.

Prison controversée

Nabil Said Hadjarab avait été capturé le 20 décembre 2001 par des forces afghanes en tentant de fuir Tora Bora, dans l’est de l’Afghanistan, où il avait été blessé dans l’attaque d’un hélicoptère américain, puis avait été remis quelques jours plus tard aux Américains, selon des documents militaires américains divulgués par WikiLeaks.

Mutia Sadiq Ahmad Sayyab avait lui été capturé en tentant de fuir Tora Bora et avait été intercepté par les autorités pakistanaises après avoir franchi la frontière. Il avait été remis aux Américains le 4 janvier 2002.

Les deux hommes étaient perçus comme représentant des «risques moyens» de menace contre les États-Unis s’ils étaient libérés, selon ces documents militaires, fournis à WikiLeaks par Bradley Manning et datant de début 2007.

Le Congrès américain a été informé de la décision du Pentagone, qui avait annoncé dès le 26 juillet envisager ces deux transfèrements.

Le président Barack Obama promet depuis sa première campagne présidentielle, en 2008, de fermer la prison hébergeant les détenus de la «guerre contre le terrorisme» lancée dans la foulée du 11-Septembre. Mais cet engagement maintes fois répété a été contrecarré par les parlementaires américains.

Les élus ont en effet inscrit dans la loi dès décembre 2010 l’interdiction de facto de tout transfèrement de détenus de Guantanamo sur le sol américain.

Le retour dans leurs pays d’origine est en outre soumis à des conditions drastiques, le pays d’accueil devant être capable de garder le contrôle sur les ex-détenus et de les empêcher de s’engager dans des activités extrémistes.

Dans un discours le 23 mai, Barack Obama a à nouveau sollicité l’aide du Congrès pour fermer la prison, en reconnaissant toutefois que «les questions politiques (étaient) difficiles», et annoncé la levée du moratoire sur le transfèrement vers leur pays de détenus yéménites.

Sur les désormais 164 détenus de Guantanamo, 84 – dont 56 Yéménites – ont été désignés comme transférables dans leur pays d’origine par les administrations des présidents George W. Bush et Obama.

Quelque 46 autres sont en détention illimitée, sans inculpation ni procès faute de preuves, mais jugés trop dangereux pour être libérés de cette prison controversée, où plusieurs dizaines de détenus poursuivent un mouvement de grève de la faim entamé en février.
http://www.45enord.ca/2013/08/guantanamo-deux-detenus-algeriens-remis-a-leur-pays/


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

Eagle15

Adjudant-chef

Adjudant-chef

Messages : 638
Points actifs : 1198
Localisation : Ain Oussara
Inscription : 03/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Algérie - États-Unis Mer 4 Déc 2013 - 22:19

Algérie-USA :formation dans la lutte contre la criminalité et le terrorisme

le 04.12.13 | 20h28

Citation :
Des formateurs de l'équipe chargée du prélèvement d’indices matériels (ERT) animent un atelier de formation au profit de 30 élèves de l'École de police judiciaire de la Gendarmerie nationale à Zéralda, du 1er au 5 décembre 2013.

Cette formation, financée par le Programme international d'aide à la formation en matière d'enquêtes criminelles  (ICITAP) en Algérie duDépartement américain de la Justice,  se concentre sur l'aide aux services de sécurité algériensafin de renforcer leurs capacités d’enquête sur les activités et les actes terroristes. Laformation focalise principalement sur le traitement des scènes de crime: la préservation de l'intégrité de la scène de crime ainsi que la collecte et la conservation des preuves pour un examen ultérieur. Certains élèves deviendront eux-mêmes des formateurs.  

L’Algérie recevra également un logiciel de lutte contre la criminalité, le Combined DNA Index System (CODIS) [une banque de données qui répertorie les profils ADN] du Bureau fédéral d'investigation (FBI). Le CODIS—le résultat de la combinaison entre la criminalistique et l’informatique—est un outil efficace pour la résolution des crimes et disparitions. CODIS peut également être utilisé pour échanger et comparer électroniquement les profils ADN avec d'autres laboratoires.

"L'Algérie demeure un pays important dans la lutte contre la criminalité et le terrorisme. La formation ERT et le logiciel CODIS ne sont que deux exemples témoignent du partenariat et de l’étroite coordination entre l'Algérie et les Etats-Unis pour sécuriser les frontières de nos deux nations et arrêter la propagation de la criminalité transfrontalière et le terrorisme ", a déclaré M. Darrel Hart, chef du bureau ICITAP Algérie.
http://www.elwatan.com/actualite/algerie-usa-formation-de-lutte-la-contre-la-criminalite-et-le-terrorisme-04-12-2013-237389_109.php


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
corsaire

Modérateur

Modérateur

Messages : 1047
Points actifs : 1603
Localisation : Alger
Inscription : 11/09/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Dim 8 Déc 2013 - 17:38

L’ambassadeur US à Alger insiste sur la stabilité, refuse de se prononcer sur un quatrième mandat de Bouteflika

dimanche, 08 décembre 2013 17:11 - Hadjer Guenanfa


Henry. S. Ensher, ambassadeur
américain en Algérie


Lire la suitre :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
barbaros pacha

Modérateur

Modérateur

Messages : 2327
Points actifs : 3048
Localisation : Alger
Inscription : 17/04/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Ven 24 Jan 2014 - 17:30

Sommet USA-Afrique, Obama invite l’Algérie

Jeudi 23 janvier à 19:20



Lire la suite :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

Dey Hassan

Sous-Lieutenant

Sous-Lieutenant

Messages : 927
Points actifs : 1306
Localisation : Guelma
Inscription : 06/02/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Sam 8 Mar 2014 - 18:35

Algérie-EtatsUnis : Le directeur du bureau régional de l’initiative de partenariat avec le Moyen Orient en visite technique à Alger

Par Agence | 08/03/2014 | 15:32



Lire la suite :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Majd 2000

Sous-Lieutenant

Sous-Lieutenant

Messages : 950
Points actifs : 1749
Localisation : Tindouf
Inscription : 09/11/2010
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Ven 28 Mar 2014 - 20:33

Que cherche Kerry en Algérie ?

L’équipe du site - 28-03-2014 - 14:14



Lire la suite :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Benmhidi

Administrateur

Administrateur

Messages : 802
Points actifs : 1694
Localisation : Ain M'lila
Inscription : 30/03/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Dim 6 Avr 2014 - 0:18

Pourquoi l’Algérie est-elle courtisée par Kerry et Tamin al Thani ?

samedi, 05 avril 2014 18:21 - Kader Abderrahim - Source tsa-Algérie

Lire la suite :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Attila

Adjudant-chef

Adjudant-chef

Messages : 608
Points actifs : 960
Localisation : ****
Inscription : 16/02/2011
Nationalité : Algérie

MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis Dim 18 Mai 2014 - 17:30

L’ambassadeur US à Alger : «nous sommes confiants dans les capacités de l’Algérie à assurer une stabilité régionale »

Par Kaci Haider | 18/05/2014 | 16:16



Lire la suite :
 


Forum Défense et Géopolitique
http://defensedz.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Algérie - États-Unis

Revenir en haut Aller en bas

Algérie - États-Unis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» U. S. Coast Guard (garde-côtes des États-Unis)
» achat mac etat unis
» Monument Valley (Etats-Unis)
» Les Grades dans l'Armée de Terre des Etats Unis
» Deux journalistes tués en direct aux Etats-Unis
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum défense et géopolitique :: Focus sur l'Algérie moderne :: Relations internationales
-